Critérium Jean-Louis Dumont, du suspense pour la reprise ASAF 2020

Jean-Marie GRAINDORGE    2020-10-05 11:02:42   

Que ça fait du bien d’être de retour au bord des spéciales , d’entendre vrombir les moteurs , de sentir les odeurs d’essences brulées et surtout de revoir enfin les amis , le tout sous le soleil . Bref un week-end en tout points positif .


C’est donc du côté de Waremme que l’écurie Hesbaye donnait rendez vous a tous les acteurs de championnat Wallonie Bruxelles pour la reprise "post covid".
Un public nombreux se massait en bord de spéciales, masque sur le nez, pour assister au spectacle offert par les 178 concurrents au départ , le tout sous une météo des plus radieuse .

Le plateau étant des plus relevé , le suspens était de mise à tous les étages et les surprises plutôt nombreuses .
En division 4 c’est au bout du suspens que Cédric De cecco impose sa Sköda Fabia R5 , en effet les écarts etant plutôt faibles à l’entame du dernier chrono . Cédric gardera 1 seconde d’avance sur Niels Reynvoet (Sköda Fabia R5) et 5 secondes sur un Jonas Langenakens toujours des plus véloces sur sa Mitsubishi Lancer 2vo . A noter le retrait dans la spéciale 14 de Patrick Snijers , l’alternanteur de la toujours très mélodieuse Porsche ayant rendu l’âme , une spéciale qui verra aussi l’abandon de Davy Vanneste (Citroën DS3 R5) tout deux candidats a la victoire jusque là.

En division 1-2-3 les protagonistes ne seront pas en reste , sur ce parcours toujours très -rapide c’est l’impressionnant Kevin Humblet qui aura été l’homme de la course. Navigué par Loïc Dumont (le petit fils de Jean-Louis Dumont) qui impose sa Citroën DS3 pour 18 petite secondes sur un Julien Delleuse qui ne lachait (presque) rien tout au long de la journée . Le podium étant complété par un Stephane Hubin toujours a l’attaque au volant de cette éternellement impressionnante Opel Omega .

Petite parenthèse pour essayer de vous transcrire ici l’émotion dans l’habitacle de la DS3 au TRC final , Kévin étant bien évidemment très heureux de s’être imposé , mais surtout d’avoir offert a son copilote et ami Loïc un moment très très fort en émotion , c’est d’ailleurs avec les yeux humide qu’il me dira un "c’est pour lui" en pointant le siège de droite ou Loïc avait du mal a retenir ses larmes . Merci a vous deux pour ce moment formidable .


La catégorie Histo SR était remportée par l’équipage Raphaël Verboven - Nathalie Detilleux plutôt véloce pour leur première participation dans la catégorie et qui auront su ramener la "petite" Opel Corsa jusque la ligne finale malgré un soucis de train avant lors des deux dernières spéciales . ils devancent Philippe Meulemans (Opel Manta) et Gaston Vaes (Opel Kadett GT/E) .

En Histo PH c’est le pistard Sébastien Incardona (Ford Escort) qui a su prendre l’avantage sur Emile Tollet (Ford Escort) pour 51 secondes seulement , Thomas Hugues (BMW E30) completant le podium a 1min 26 du vainqueur . Suspens et spectacle ici aussi !!

En résumé , un retour des plus positifs , dans des conditions bien respectées en général et qui a ravi le grand nombre de fans present tout au long du parcours .
Je m’en voudrais de terminer sans avoir tiré un très grand coup de chapeau a toute l’équipe de l’écurie Hesbaye pour leur abnégation et leur courage . Merci a vous d’avoir tout donné pour que nos amis concurrents et spectateurs aient pu , enfin , se retrouver pour de nouveau vivre la passion .
Ci dessous un lien pour visionner quelques images et interviews

Texte : Graindorge Jean Marie
Photos : Guisset Jacques et Cornet Bruno
Vidéo : Collard Michaël

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.