J’ai fêté les 10 ans du RAC de Pair dans le baquet de droite !

Pauline Robert    2019-03-01 09:01:41   

RAC de PAIR - 23/02/2019


C’est ce samedi 23 février 2019 que le RAC de Pair a soufflé sa dixième bougie !
Pour fêter cet événement, nous n’étions pas moins d’une cinquantaine d’équipages à nous rendre à Pair (Clavier). Un équipage d’honneur était également présent : Nicolas Gilsoul (co-pilote de Thierry Neuville en WRC) accompagné de Julien Minguet (au volant) dans une Opel Manta de 1972.

MINGUET-GILSOUL

Pour cette 10ème édition, Claude Ninane nous a concocté quelques belles surprises : en effet, un engagement est offert aux équipages de chaque catégorie effectuant la meilleure première RT ! Le ton est donc donné dès le départ...
Un autre grand changement est à souligner : le chronométrage par TRIPY. Cet outil permet d’effectuer plus de contrôles auprès des concurrents, sans devoir mobiliser de contrôleurs sur place, puisque tout fonctionne par GPS.

Dans le baquet de droite :

11h30 : Après avoir réalisé les traditionnels contrôles administratifs et techniques, nous partons réaliser l’étalonnage. Celui-ci nous permet de faire le plein à Clavier-Station.
Nous portons le numéro 41, tout comme le week-end passé à la « Ronde door Vlaanderen ».

14 heures : Nous prenons la route pour un peu plus de 300 km sur les petits chemins reliant Pair à Mettet. Cette première boucle débute, dès la remise du road-book, par une RT. Il ne faut donc pas traîner avant que le départ ne soit donné. Cette première étape nous emmène à travers les chemins de remembrement du Condroz situés dans les environs du château de Vervooz.

La suite de la boucle 1 se déroule de CH en CH. Dans certains tronçons, plus particulièrement dans les villages, des vitesses maximales sont imposées par l’organisateur. Celles-ci sont contrôlées directement par le Tripy. Dans le cas où un concurrent dépasse la vitesse maximale autorisée dans cette zone tripy, l’appareil se met à sonner et des points de pénalités sont alors comptabilisés.

La boucle 1 se termine à un contrôle humain à la gare d’Yvoir. Nous reprenons directement le départ pour la seconde boucle, également en RT !

Nous parcourons la vallée de la Molignée, avec ses parkings ou autres décomposés bien connus des amateurs de la discipline. Nous avons du fléché droit ainsi que des notes de type horloge où il suffit de suivre la direction indiquée par l’aiguille.

NOELANDERS-NOELANDERS (vainqueurs en catégorie Touring)

Nous enchaînons ensuite avec une série de notes littéraires, qui nous emmènent dans le village de Lesves. C’est à ce moment qu’un simple « quitter droite » va nous faire perdre près de deux minutes ! Nous ne sommes pas les seuls, bon nombre de concurrents commettront la même erreur... Le premier chemin à droite qui nous semblait être privé, était en réalité la bonne direction à suivre !

La suite de la boucle 2 est à parcourir de CHs à CHs (contrôles horaires secondes). Ce qui n’est pas toujours simple. « The place to be » de cette journée était sans aucun doute la fameuse épingle arrière droite dans les chemins de remembrements de Mettet ! Nous y sommes passés 3 fois pour le plaisir des nombreux spectateurs présents !...

Nous rejoignons ensuite le regroup’ de mi-rallye au circuit de Mettet. Le rythme est assez soutenu. Nous avons juste le temps de faire le plein de carburant, boire un coup et manger un morceau et il est déjà temps de partir pour la suite de l’épreuve !

18 heures : En route pour la boucle 3. Nous parcourons, de CHs en CHs, la région d’Ermeton et Onhaye jusqu’au regroupement de Dinant qui est une remise à zéro avec un contrôle humain.
La quatrième et dernière boucle démarre du zoning de Ciney. Dans celle-ci nous n’avons ni RT, ni cartes mais cela se jouera uniquement en «  une course » aux CH et CHs, de quoi terminer la journée en beauté !

PIRAUX-MONARD (vainqueurs en catégorie Expert)

Après plus de 300 kilomètres, nous rentrons vers Pair pour le repas et la remise des prix.
Nous terminons à la première place en catégorie Classic.

Nous remercions Claude et toute son équipe pour l’organisation de cette épreuve plus que parfaite. Rendez-vous l’année prochaine pour, on l’espère, un aussi bon résultat !

Classements :

Podium Touring :
1. NOELANDERS-NOELANDERS
2. LAMBION-GENGOU
3. COMLAIN-HUBERTY

Podium Classic :
1. COPPEE-ROBERT
2. BAONVILLE-MATHIEU
3. DUFRASNE-VANDER ZYPPEN

Podium Expert :
1. PIRAUX-MONARD
2. BONAL-GENGOUX
3. JACQUET-ALBERT

Classements complets ici

Texte : Pauline ROBERT & Oli COPPEE
Photos : Jean-Marc PITZ, Jean-Paul NIZET, Les 3R, Eric DRIESEN.

Site : http://www.autoretropair.be/

Vos commentaires

  • Le 4 mars à 17:32, par Jacques toisoul En réponse à : J’ai fêté les 10 ans du RAC de Pair dans le baquet de droite !

    Bravo Pauline et Oli pour cette nouvelle victoire !!!

    Précision : c’était l’ancienne gare de Bauche et pas Yvoir.

    Les 2 minutes à Lesve, ma main au feu c’est rue des fosses et sa’’ Brown door for garage’’ du dernier Clair de Lune toujours visible sur la petite vidéo à3’37sur le site de l ’Ecurie Val d’or.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.