Le 4x4 et la sécurité !

Bob d’Automag    2005-03-23 00:00:00   

On se doute bien qu’ils sont plus lourds et qu’ils sont parfois équipés de gros pare-chocs, mais sont-ils pour autant dangereux ??


On entend toutes sortes de bruits sur ce sujet, dans le genre « ouais les 4x4 c’est dangereux parce que c’est trop gros par rapport à une autre voiture, ... c’est lourd et ça freine pas bien, ... ça a des gros pare chocs, ... ça se retourne trop facilement ... » et je vous passe les détails. Alors finalement qu’en est-il de la sécurité des 4x4 ? On se doute bien qu’ils sont plus lourds et qu’ils sont parfois équipés de gros pare-chocs, mais sont-ils pour autant dangereux ??

De même pour les SUV, une véritable « chasse aux sorcières » à commencé quand un procès a été intenté à Ford aux Etats-Unis. Une femme avait été gravement blessée dans un accident avec son Explorer qui avait fait des tonneaux à la suite d’une manœuvre d’évitement. Du pain béni pour les avocats américains, qui gonflèrent fortement l’affaire dans les médias. Ce fut une lutte sévère au tribunal, et une marque de pneus (Firestone) ainsi que plusieurs autres marques automobiles (GM, Chrysler) y ont également perdu des plumes. Depuis lors, les constructeurs ont mis tout en œuvre pour éviter de telles débâcles. Le centre de gravité des SUV incriminés fut rabaissé, leur empattement fut augmenté et ils furent équipés d’un tas d’accessoires électroniques pour éviter qu’ils partent en tonneau à l’instar de la Mercedes Classe A pour passer le redoutable “test de l’élan”.

Quand l’Amérique éternue, l’Europe se met à tousser aussi. Avec quelques années de retard, il est vrai, car c’est en 2004 que plusieurs bourgmestres européens ont subitement jugé nécessaire de bannir les SUV de leur ville respective. Londres et Paris ont pris la tête de la cabbale, mais il y a de plus en plus d’émules qui s’annoncent.
On reproche aux SUV de polluer plus que les voitures particulières, d’occasionner des bouchons dans les villes et d’être dangereux pour les usagers de la route plus faibles. Ainsi, le ministre italien de l’environnement Altero Matteoli, dans sa lutte contre “les grandes voitures polluantes telles que les SUV et les vieilles voitures” (! Et bien voilà autre chose tiens !), veut établir la taxe en fonction de la taille du moteur, de l’année d’enregistrement et du type de carburant utilisé.

Hurler avec les loups...

Quand l’Amérique éternue, nous nous mettons à tousser aussi. Avec quelques années de retard, il est vrai, car c’est en 2004 que plusieurs bourgmestres européens ont subitement jugé nécessaire de bannir les SUV de leur ville respective. Londres et Paris ont pris la tête de la cabbale, mais il y a de plus en plus d’émules qui s’annoncent.

On reproche aux SUV de polluer plus que les voitures particulières, d’occasionner des bouchons dans les villes et d’être dangereux pour les usagers de la route plus faibles. Ainsi, le ministre italien de l’environnement Altero Matteoli, dans sa lutte contre “les grandes voitures polluantes telles que les SUV et les vieilles voitures” (!), veut établir la taxe en fonction de la taille du moteur, de l’année d’enregistrement et du type de carburant utilisé.

Le grand danger !

Il est délicat de déterminer si les usagers de la route plus faibles courent effectivement un plus grand risque en cas de collision avec un SUV. Délicat, parce qu’un grand nombre de facteurs différents entrent en jeu (la vitesse du véhicule, la position de l’usager de la route plus faible...).

A l’occasion du thème “Sécurité” au Salon de l’Auto de Bruxelles, 4x4 PLUS Magazine a élaboré un dossier sur la sécurité des SUV en général et des 4x4 sur le marché européen en particulier. En collaboration avec la Jesco Auto Training School à Puurs, ils ont comparé les trois 4x4 de l’Année 2005, le Land Rover Discovery 3, le Volvo XC90 et le Mitsubishi L200 à l’Opel Vectra, une berline de classe moyenne. Il en est ressorti que les véhicules 4x4, qu’il s’agisse de tout-terrain, tout-chemin ou (dans une mesure un peu moindre) de pick-ups, sont au moins aussi sûrs qu’une berline moyenne. Ainsi, la hauteur du pare-chocs du Discovery correspond presque exactement à celle du pare-chocs de la Vectra. De plus, le comportement en dérapage et au freinage des véhicules testés a été comparé. Enfin ils ont vérifié dans quelle mesure les quatre véhicules s’inclinent dans les virages. On peut tirer comme conclusion générale qu’un 4x4 moderne a quasiment le même comportement routier qu’une berline.

Info ou Intox ?

La guéguerre contre les SUV a démarré aux Etats-Unis, où le parc automobile est quand même fort différent de l’européen. En Amérique, les SUV sont en effet répertoriés dans la même catégorie que les ‘‘pick-up trucks’’, qui sont fabriqués de façon tellement rudimentaire qu’ils sont nettement moins chers à l’achat, mais aussi moins sûrs. C’est notamment en raison de ce faible prix qu’ils sont tellement populaires dans l’ouest, et ainsi qu’ils déforment l’image statistique. Une image qui a été copiée sans aucune nuance par certaines instances européennes et belges, avec pour conséquence que bon nombre de fables circulent de nos jours. Enumérons quelques erreurs courantes...

Le Capotage

Intox : les véhicules tout-terrain sont plus dangereux pour leurs occupants parce qu’ils se retournent plus aisément.

Info : qu’une voiture se retourne dépend de différents facteurs tels que l’état de la voiture et de la route, du comportement du conducteur et de la vitesse. Les 4x4 ont effectivement un centre de gravité plus haut, donc ils peuvent se renverser plus vite, mais grâce au plus grand débattement de leur suspension, le conducteur est informé beaucoup plus vite qu’il peut y avoir un problème, donc il conduira impulsivement de manière plus prudente. De plus, les accidents causés par un capotage sont beaucoup moins fréquents que les autres accidents. Et en cas de capotage, le risque de blessure mortelle est deux fois plus grand dans une voiture normale que dans un SUV, donc un 4x4 est plus sûr. Enfin, ce genre d’accident est surtout mortel quand la victime est éjectée hors de la voiture, donc le port de la ceinture contribue fortement à réduire les risques.
Il n’existe pas de statistiques belges en la matière, mais notre propre enquête nous a appris que, par rapport à leur présence dans la circulation, le nombre de 4x4 qui font un tonneau est proportionnellement nettement moindre que le nombre de voitures normales qui font un tonneau. La voiture avec laquelle notre premier ministre Guy Verhofstadt s’est retrouvé sur le toit en septembre de l’an dernier ne doit pas être prise en compte, car elle avait bien la traction intégrale, mais c’était une simple limousine (Audi A8).

La Protection en cas d’accident

Intox : les SUV sont plus grands, plus lourds et donc plus dangereux pour les passagers d’une autre voiture en cas de télescopage.

Info : la loi de la pesanteur montre qu’un véhicule plus lourd peut causer plus de dégâts à un véhicule plus léger en cas d’accident. En même temps, il est aussi plus sûr pour ses occupants. Cela vaut autant pour les grosses berlines que pour les 4x4 (sans parler des camions et des camionnettes). Cependant, le 4x4 le plus vendu en Belgique est encore le tout-chemin Toyota RAV4, dont la taille et le poids sont comparables à ceux d’une voiture moyenne.
Plus de 90% des accidents sont des collisions frontales, latérales ou avant-arrière. Les enquêtes montrent que les occupants d’un SUV sont mieux protégés. Différents crash-tests ont d’ailleurs montré que les SUV réalisent un meilleur score au niveau de la résistance aux chocs frontaux, latéraux et avant-arrière. De plus, les 4x4 modernes sont pourvus de zones de déformation spéciales qui doivent amortir leur pénétration dans d’autres véhicules.

Les Pare-chocs

Intox : sur les 4x4, les pare-chocs sont placés beaucoup plus haut que sur les voitures normales.

Info : en cas d’accident à basse vitesse, une voiture sans pare-chocs ou un véhicule dont le pare-chocs est placé plus haut ou plus bas que la moyenne occasionne plus de dégâts et cela entraîne des frais de réparation plus importants que quand le choc se produit pare-chocs contre pare-chocs. C’est pourquoi des normes ont été établies auxquelles les véhicules doivent satisfaire. La hauteur des pare-chocs est fixée par une norme. De plus en plus souvent, la hauteur de pare-chocs d’un 4x4 est de ce fait identique à la hauteur de pare-chocs d’une voiture particulière. Nous l’avons vérifié en plaçant le nouveau Discovery 3 à côté de l’Opel Vectra pour constater que la hauteur des pare-chocs est identique.

La Distance de freinage

Intox : la sécurité active d’un SUV est nettement inférieure à celle d’une voiture particulière.

Info : parmi les tests que nous avons effectués chez Jesco Auto Training School à Puurs, nous avons aussi effectué un arrêt d’urgence. Les résultats furent époustouflants. Non seulement la distance du Volvo XC90 (tout-chemin) étaient pratiquement la même que celle de l’Opel Vectra (voiture particulière), mais le Land Rover Discovery (tout-terrain) s’est même arrêté plus tôt. Comme prévu, la distance de freinage du Mitsubishi L200 (pick-up) était un peu plus longue : Land Rover Discovery 16,4 m ; Opel Vectra 17,1 m ; Volvo XC90 17,5 m
Mitsubishi L200 21,5 m (freinage effectué à 60 km/h sur route mouillée).

Consommation et pollution

Intox : les 4x4 consomment et polluent plus que des voitures normales.

Info : il est indéniable que la consommation d’un véhicule tout-terrain moyen est supérieure à celle d’une berline standard. Cependant, les chiffres qui ont été largement divulgués viennent des USA, pays où les SUV et les “trucks” sont réunis sous un même vocable. Là aussi, les voitures doivent répondre à des mesures sévères en matière de pollution, mais pas les “trucks”, si bien qu’ils consomment effectivement plus et donc provoquent plus de pollution. Ce n’est pas le cas chez nous. Si nous reprenons le même exemple du SUV le mieux vendu en Belgique, le Toyota RAV4 répond à la norme Euro III, tout comme la Renault Mégane, la voiture la plus vendue en Belgique. Et la différence de consommation entre des berlines et des 4x4 de la même marque et équipés d’un même moteur est ridiculement faible.

La Terminologie

Les malentendus concernant l’insécurité des 4x4 sont dus en grande partie à l’usage d’une terminologie erronée.
Aux Etats-Unis, tous les 4x4 et les pick-ups sont repris sous une seule catégorie, les SUV. Elle englobe non seulement tous les véhicules tout-terrain et tout-chemin que nous connaissons chez nous, mais aussi (et surtout) les lourds “pick-up trucks” et les grandes camionnettes (“vans”). On n’en rencontre quasi pas en Belgique, mais assez bien aux Pays-Bas pour des raisons fiscales (les voitures y sont taxées en proportion de leur poids, et non de leur cylindrée comme c’est le cas chez nous).

SUV


Le SUV (Sports Utility Vehicle) est un concept né du style de vie américain, un terme générique qui recouvre tous les véhicules de loisirs avec ou sans ambitions d’aventure ou traction intégrale.
Le terme SUV désigne : camion pour usage récréatif, importé des USA où les lourds pick-up trucks et les camionnettes (“vans”) sont très populaires pour les loisirs. Certains ont la traction intégrale, mais la plupart ne l’ont pas.
Le terme SUV est utilisé de manière très générale et désigne en fait un grand nombre de véhicules différents.

4x4 ou véhicule tout-terrain

En Belgique, nous utilisons comme termes génériques “4x4” ou “tout-terrain”, mais cela ne recouvre pas les pick-up trucks précités, parce qu’ils sont quasiment inconnus chez nous.
Les termes 4x4 ou véhicules tout-terrain regroupent toutes les catégories de voitures à traction intégrale, que celle-ci soit enclenchable ou permanente. Cela comprend donc les vrais tout-terrain (avec boîte de réduction et des capacités étendues pour le terrain), les tout-chemin (généralement sans boîte courte et moins performants sur le terrain, en raison de leur garde au sol réduite, que les tout-terrain) et les pick-ups 4WD.

SAV/Crossover


Pour se distancer des SUV lourdauds, basés sur des véhicules utilitaires, les marques qui ne se sont lancées que récemment sur le marché du 4x4 ont créé une nouvelle terminologie. BMW, pour ses X3 et X5, parle de SAV (Sport Activity Vehicles), d’autres utilisent le terme “crossover”, mais en fait ils désignent tous des véhicules bien connus chez nous sous le terme “tout-chemin” ou “tout-terrain”.
Il s’agit de véhicules tout-chemin ou tout-terrain dont la ligne est assez proche d’un break de luxe.

Tout-chemin

Véhicule 4x4 récent (et aussi 4x2 ressemblant à un 4x4) doté d’une garde au sol un peu plus grande et (généralement) de la traction intégrale (mais pas de boîte réductrice) en combinaison avec une carrosserie, un intérieur et un châssis conçus selon les normes actuelles en vigueur pour les voitures particulières ; le tout-chemin est doté de tous les équipements de sécurité active et passive, tant pour les occupants que pour les autres usagers de la route (également les plus vulnérables).

Tout-terrain

Véhicule possédant de véritables aptitudes pour le terrain, mais qui dans sa forme actuelle n’a plus grand-chose en commun avec les anciens 4x4 ‘‘d’antan”. Les tout-terrain actuels sont conçus avec le même souci de l’environnement et de la sécurité que les tout-chemin et les 4x4 du passé à l’aspect viril et aux formes anguleuses sont une race en voie d’extinction.

Qu’en est-il des Pare-chocs “personalisés”

Les pare-chocs “personalisés” existent depuis que l’automobile existe. Et ce n’est pas près de changer. Mais heureusement, le principe machiavélique affirmant que "la fin justifie les moyens" est révolu. Du moins en ce qui concerne les pare-chocs à treuil intégré.

Au fil du temps, les pare-chocs à treuil ont évolué, tant au niveau des formes que de la sécurité. De fait, les "bull bars" d’antan étaient trop souvent bricolés au fond d’un abris de jardin à partir de vieux métaux et de vieilles buses de chauffage. Le nom lui-même nous vient des USA. Ceux que l’on fabrique dans ces abris de jardin ne sont pas franchement de mauvaise qualité, mais ils sont surtout trop "costauds" pour les autos qu’ils équipent. Un pare-chocs d’aujourd’hui est sensé pouvoir se plier en cas de moindre collision, de manière à absorber la force de l’impact. Or certains bull bars sont plus résistants que le châssis. C’est donc ce dernier qui prend tout le choc. Même en cas de léger heurt contre un obstacle sur un parcours tout-terrain, le pare-chocs doit être plus "faible" que ce qu’il rencontre. Ici en Europe, on parle à présent de pare-chocs à treuil dont la construction utilise des profilés de métaux légers. Leur but est de servir de point d’encrage au treuil et, le cas échéant, de protéger le véhicule lors de travail offroad.

En ce qui concerne la forme, là aussi l’évolution est notoire. Les grilles verticales et agressives se sont de plus en plus inclinées vers l’arrière et sont devenues des protections à la fois pour les garde-boue et les capots, dont un des buts est, en cas de collision avec un plus faible usager de la route, de ne pas l’envoyer sous les roues mais plutôt de le projeter "par-dessus" la voiture. Ce n’est pas tellement plus agréable, mais "Shit Happens !" et personnellement, je préfère me retrouver sur le capot que sous les roues.

Le montage de l’enrouleur de câble s’est également adapté. Avant, il était placé sur le pare-chocs, en avant toutes. A présent, il est intégré, il n’est plus proéminent. Le pare-chocs s’en trouve donc moins agressif en apparence et surtout dans les faits, en cas de collision.

Le Pare-Chocs TJM, un exemple de sécurité.

Enfin, il est primordial d’adapter la hauteur du bouclier lorsqu’on fait surélever sa voiture, cela de manière à éviter de passer par-dessus l’autre usager en cas de choc frontal ou de voir votre derrière projeté dans le ciel s’il vous percute par l’arrière. En effet, les automobiles classiques d’aujourd’hui présentent pratiquement toutes des faces avant plongeantes qui les font glisser sous d’autres véhicules, voire s’y encastrer.

Bref, les constructeurs mettent tout en œuvre pour préserver le look tout en accroissant la sécurité. Car ce n’est pas le fusil du chasseur qui a tué Bambi. C’est le chasseur.

La solution : Adapter son comportement en fonction de sa monture.

Nous laissons le mot de la fin à Iwan Kneuts, instructeur au Centre de Maîtrise Automobile de Nivelles et est journaliste automobile pour, entre autres, la télévision et la presse écrite.

"On ne peut pas attribuer toute la responsabilité de la sécurité sur la route aux seules autos. Le point de départ ? Le chauffeur. Particulièrement en ce qui concerne les véhicules tout-terrain, il est primordial que le conducteur ait conscience qu’il roule au quotidien avec un 4x4. Et qu’il doit donc compter avec le type de construction de ce type de véhicule, dont le poids - souvent - est plus élevé et le centre de gravité forcément plus haut. Dès l’instant où il est parfaitement conscient de tout cela, il ne représente aucun danger pour sa sécurité ou celle d’autrui. Par contre, s’il roule comme avec une automobile classique, alors il prend un risque."
"Aujourd’hui, il existe de nombreux tout-terrain possédant les aptitudes de voitures sportives. Et alors que, au volant d’une sportive, vous ressentez réellement l’impression de (grande) vitesse - parce que les réglages sont plus durs, parce que vous êtes assis plus près du sol, que votre contact avec la route est plus direct - il n’en est pas nécessairement ainsi à bord d’un crossover. C’est pourquoi vous réalisez parfois un peu tard à quelle allure vous roulez."
"Pour rouler en toute sécurité avec un tout-terrain, il suffit d’adopter les mêmes règles qu’en voiture. Selon le principe que "mieux vaut prévenir que guérir", il est essentiel d’anticiper les éventuels problèmes. L’avantage du 4x4 dans ce cas, c’est la hauteur d’assise qui élargit considérablement le champs de vision. Il faut donc en profiter pour modérer sa vitesse en fonction des conditions et tenir compte d’une éventuelle distance de freinage plus grande si le véhicule est équipé de pneus (semi-)tout-terrain."

Reportage 4X4 Plus Magazine.

Vos commentaires

  • Le 1er avril 2005 à 13:02, par CODEVER - Daniel Naveau En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Je découvre votre article « Le 4x4 et la sécurité » que j ?apprécie énormément. Il est temps de rétablir la vérité face à l ?intox orchestrée contre le TT.

    Dans le débat des lecteurs du Vif/L’express du 28/01/05 un article était publié sous le titre "Tsunami et 4x4 : malaise !" J’y ai répondu. Ma réponse fut publiée (après avoir menacer le Vif de me désabonner) le 11/2/05.

    Comme nous travaillons dans la même direction, il serait intéressant de nous échanger des infos.

    Vous pouvez me contacter par e-mail ou par téléphone au 04/377.37.42, Gsm:0485/91.78.03, visiter mon site www.codever.be ou ceux de mes amis www.ofroad.net et Salamandre.

    L’opération Condor (75 policiers et agents DNF + hélico + média + intox) a provoqué un électrochoc chez les adeptes du TT. Ajoutez la tache d’huile de l’interdit des chemins de campagne vers les chemins de campagne (projet Courard- AEVV) et la problématique des circuits permanents (fermeture de Losange et non ouverture de Berloz).

    Il est temps de se réveiller, de renverser la vapeur, de montrer que les adeptes du TT existent, qu ?ils ne sont pas des bandits de grands chemins, qu ?ils sont des citoyens respectables qui jouissent du droit d ?aller et de venir. Face à l ?intolérance et l ?intégrisme, nous devons opposer le respect de la nature, des autres utilisateurs, des riverains, bref l ?éducation, le fair play, la tolérance. Nous devons désintoxiquer l ?opinion publique et le monde politique, faire revoir la législation à commencer par le Décret Lutgen.

    Nous projetons une manif pacifique des motorisés à Bastogne le samedi 30 avril matin. + l ?après midi, une partie récréative : motos de cross sur le circuit de Losange, rando pour 4x4 et enduro : Bastogne - Losange - Bastogne, un road book touristique pour les motos de routes et voitures qui passerait aussi par Losange.

    La force la plus difficile à soulever est la force de l ?inertie. J ?ai pris l ?initiative de la soulever. Derrière la locomotive, il faut accrocher les wagons. Notamment le monde des rallyes et des courses autos, privés du sponsoring tabac et victimes de l ?arbitraire dans les demandes d ?autorisation auprès des autorités. Votre magazine peut y contribuer.

    Je dois vous demander des excuses pour découvrir aujourd ?hui seulement votre site et votre magazine. Petit mot d ?explication : je travaille bénévolement pour la défense et l ?éducation des TT. Il ne m ?est pas possible de m ?abonner à tous les magazines TT.

    Je ne suis ni un exalté, ni un fou, ni un mythomane, ni un extrémiste. J ?accepte que l ?on me traite de Don Quichotte. Je suis simplement un citoyen qui aime le TT, surtout en moto, mais aussi en 4x4, qui a horreur de l ?injustice, du mensonge et se bat pour défendre sa liberté et son honneur. Vos amis Michel d ?Awans, Philippe Bonamis, Thierry Devos, Hugo Deravet, Jo Vaessens, Jean Sam Dupont et d ?autres encore me connaissent et m ?apprécient.

    Avec mes amitiés
    Daniel Naveau
    Président de Codever

  • Le 11 avril 2005 à 13:52, par Xavier En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Après avoir parcouru cet article il me semble y déceler quelques lacunes journalistiques.

    On peut commencer en s ?interrogeant sur la pertinence de la comparaison entre une Opel à 20.000 Euro à un Land Rover à 40.000 Euro. Il est évident que le 4x4 pour tenir la comparaison avec la berline doit avoir recourt à des solutions techniques onéreuses. Et lorsque l’on s’intéresse aux résultats du Mistubishi, dont le prix d’achat est du niveau de l’Opel, on constate que le bilan est tout de suite moins flatteur pour le SUV.

    Je trouve également vraiment déplacé de passer sous silence le fait qu’un 4x4, s’il ne consomme pas beaucoup plus qu’une berline moyenne, détériore tout de même davantage l ?environnement. Ne fut-ce que parce qu’il est affublé de consommables (pneus, plaquettes de freins, etc.) qu’il use plus vite du fait de sa masse, mais également car ces consommables sont généralement surdimensionnés, tout comme le véhicule lui même.
    Ce surdimensionnement est parfaitement compréhensible dans le cadre de l’usage extrême auquel ces véhicules se destinent. Mais malheureusement 99,9% de ces SUV ne "franchiront" jamais que des plaques d’égouts.
    Pour conclure je souhaite exprimer le fait que selon moi, les 4x4 ont leur place dans le paysage automobile moderne, mais que ce type de véhicule n’a rien à faire dans un centre urbain.

  • Le 3 juin 2005 à 00:42, par stan En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Fan de ce type de véhicule je ne nierai pas qu’il est souvent très encombrant en ville & parfois carrément inadapté, mais certains "monospaces" ne prennent pas moins de place. De plus qui utilise ce genre de véhicules en ville ? Les gros 4x4 & les monospaces sont fréquemment utilisés par des "mamans" pour conduire leur progéniture à l’école, je ne vous dis pas les embouteillages le matin près des établissements scolaires, ex-chauffeur de bus j’ai constaté qu’elles ne connaissent que très rarement les dimensions de leur véhicule. Ceci dit un 4x4 implique pour moi un autre style de conduite, plus "cool", je ne le conçois pas comme un engin de frime mais comme un véhicule certes plus lourd mais autrement plus costaud qu’une voiture "normale". Avec des capacités de découvertes en villégiature quasi illimitées.... ; par les lois de la physique, le bon sens & le respect des autres & de la nature. Si, si de la nature,car il ne s’agit pas de la détruire mais d’être en mesure de la découvrir en empruntant des chemins parfois difficiles, en "épousant" le relief en douceur....les "jumps" c’est en rallye que cela se passe ! Bref je pense qu’un 4x4 conduit "tranquillos" peut avoir sa place partout, même en ville si c’est un modèle à empattement court.

  • Le 6 juin 2005 à 22:22 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    On peut commencer en s ?interrogeant sur la pertinence de la comparaison entre une Opel à 20.000 Euro à un Land Rover à 40.000 Euro. Il est évident que le 4x4 pour tenir la comparaison avec la berline doit avoir recourt à des solutions techniques onéreuses. Et lorsque l ?on s ?intéresse aux résultats du Mistubishi, dont le prix d ?achat est du niveau de l ?Opel, on constate que le bilan est tout de suite moins flatteur pour le SUV.

    De même que l’on ne peut comparer un pick up et une berline. Le L200 est un utilitaire... L’Opel peut-elle supporter une charge utile d’une tonne ? Il serait plus cohérent de comparer l’Opel avec un X-trail... et là, le différence serait moindre si ce n’est nulle...

    Ne fut-ce que parce qu ?il est affublé de consommables (pneus, plaquettes de freins, etc.) qu ?il use plus vite du fait de sa masse, mais également car ces consommables sont généralement surdimensionnés, tout comme le véhicule lui même.

    Cela est complètement faux. Un 4x4/SUV ne consomme pas plus de plaquettes ni de pneus...

  • Le 28 août 2005 à 21:43, par hubert En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    bonjour xavier
    j’aimerais savoir si vous faites le tri de vos poubelles, si votre dame se sert de sac plastic pour ses courses, si vous aimez prendre des bains, si lors d’une petite commission vous tirez a chaque fois votre chasse d’eau etc... aprés tout ca on vera l’état de l’environement !

  • Le 2 septembre 2005 à 12:44, par Xavier En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Finalement, vous avez raison. Il est prétentieux de vouloir épargner un tant soit peu l’environnement si on fait ses courses avec des sacs plastiques ou/et si on aime se détendre dans un bain (d’eau chaude en plus !). Mieux vaut ne rien faire. Demain je passerai donc commande d’un Range 4.8L et j’irai faire cirer les roues de ma Yaris (pour autant que ce soit possible) au démarrage du feux rouge en bas de chez moi.

  • Le 8 janvier 2006 à 15:19, par Dimitri En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Il est vrai que nous avons tous notre point faible pour ce qui est du recyclage, pourtant je trie mes déchets, ne prends pas de sac plastique mais un bac pliant au magasin, je ne prends que des douches, etc,j’avais même acheté de l’eau en bac à un moment, mais vu le poids quand c’est ma femme qui fait les courses...
    pour la chasse,je vais paraitre crade,mais je ne la tire que tous les 2/3 pipis...(à 5 à la maison vaut mieux économiser ce qu’on peut, comme l’électricité,combien de gens laissent bruler leur éclairage de jardin pour faire chic ?)Le gouvernement n’est pas en reste, j’avais entendu à un moment un projet qui consistait à n’allumer qu’un réverbere sur 2 sur les autoroutes, où en est ce projet ?et qu’on ne me dise pas que c’est une question de sécurité, car on le voit bien quand il y a une lampe en panne on voit encore très bien !alors,quoi ???
    Je suis d’accord avec Xavier pour le fait qu’un bon nombre de 4x4 ne franchira jamais rien d’autre qu’un trottoir et je trouve qu’on ne devrait autoriser l’achat de tels véhicules qu’aux personnes en ayant un réel besoin, ( les fermiers, les ardennais, le monde rural,quoi...
    Les Voitures style x5,touran, ça passe encore,bien que ça consomme pas mal non plus, mais un monospace consomme aussi plus qu’une berline...
    Je disais qu’on avais tous notre point faible pour l’environnement, ben moi, ce sont mes voitures actuelles, une starlet 1000 de 91 et une carina e de 95, deux voitures qui je suis sûr polluent autant qu’un 4x4 parce qu’elles sont vieilles...
    Ma bourse ne me permet pas d’acheter des voitures répondant aux dernières normes, c’est bien dommage !
    je vais devoir remplacer la Carina,ben je pensais prendre un monospace (3enfants...)mais vu la diff de conso entre le même moteur dans une berline et un monospace, ben c’est tout choisi...
    Je pense me tourner vers le picasso hdi, je viens de voir qu’il existe en 16hdi, ben je vais plutot essayer de trouver en okkaz un 16hdi plutot qu’un 20hdi.
    Je serai en tous cas content d’une chose et j’espère que je verrai encore ce jour, c’est le jour ou il n’y aura plus de petrole et qu’on va enfin pouvoir laisser les ingénieurs chercher de nouveaux moyens de propulsion...car il y en a j’en suis sûr, mais les dieux du pétrole auraient bien trop à perdre si ça se savait !
    sur ce bonne route !
    a++ Dim

  • Le 29 mai 2006 à 16:36, par 4x4=8 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Mince alors, l’avant d’un Discovery 3 est aussi haut que l’arrière d’une Opel Vectra ?

    Un Discovery 3 serait aussi dangereux qu’une Opel Vectra roulant en marche arrière ?

  • Le 28 août 2006 à 15:13 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Consommation porsche cayenne S (320 ch) :
    ville 22,8
    route 11,8
    mixte 15,8

    Consommation 911 même moteur :

    ville 16
    route 8
    mixte 11,1

    La différence négligeable entre les 2 représente la consommation d’une berline moyenne

  • Le 22 octobre 2006 à 11:01 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    élimine aussi pour les centre urbain les bus ,camionnettes ,et monovolume

  • Le 3 novembre 2006 à 20:28 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Il n’y a pas que le Porche Cayenne dans la gamme des SUV. J’avais une 605V6 qui consommais 15l d’essence, maintenant j’ai un X-Trail qui à poids égal en consomme la moitié de diesel. Alors le SUV polueurs ???

  • Le 3 novembre 2006 à 20:31 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Oui ou alors il faut aussi mettre le Humer.

  • Le 4 mars 2007 à 13:14 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Essence et diesel ne sont comparables !

  • Le 1er juin 2007 à 17:59, par robbygees En réponse à : Le 4x4 et la sécurité !

    Rôôôôôô arrêtons un peu de nous chamailler pour des prunes. Oui, vivre pollue, oui l’humanité a une espérance de vie ridiculement minuscule comparée à l’âge du système solaire (et encore moins de la Galaxie et encore encore moins de l’Univers). De toute façon "Mère Nature" aura raison de nous et continuera à exister et à creer avec ou sans nous, donc... faisons nous plaisir et ne réfléchissons pas trop au "mal" que l’on fait et au "bien" que l’on pourrait faire. Consommons, polluons, profitons tant on est pas encore MORT (en plus on est une minorité sur la planète à pouvoir se le permettre : moins de 5% de la population mondiale !!!). Et puis c’est tellement jouissif l’Inutilité !
    Bonne continuation à tous et à dans quelques années, sous une autre forme (minérale ?) ;-)

  • Le 10 décembre 2007 à 09:01 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    "élimine aussi pour les centre urbain les bus ,camionnettes ,et monovolume "

    Oui mais biensur ! alor le jour ou tu voudra demenager de ton centre ville, ben tu casera tout tes meubles dans ta mini cooper ! et tu m’en reparlera de ton idée complètement stupide...

  • Le 18 janvier 2008 à 16:15, par Lucas En réponse à : Le 4x4 et la sécurité !

    Vous dites intox pour la hauteur de parechoc, d’accord... mais que pensez vous de cette vidéo alors ??

    http://forum.01men.com/01men/automobile/les_4x4_sont_dangereux-582/messages-1.html

  • Le 2 février 2008 à 21:32, par dodge nitro 2.8 crd En réponse à : Re : Le 4x4 et la sécurité !

    Permettez, qui a été dire que les SUV émettent plus de pollution que les simples berlines ?
    Sachez qu’à l’échelle mondiale, toutes voitures confondues, l’automobile ne représente que 10% des émissions de CO2. Lachez un peu les voitures, que diable....! (surtout en Europe) Et si on s’occupait aussi des 90% restants, hein !?

  • Le 2 février 2008 à 21:36, par dodge nitro 2.8 crd En réponse à : Cayenne et 911, meme moteur !!?

    Excuse-moi, mais c’est totalement impossible qu’un Cayenne et une 911 roulent avec le même moteur !
    Premièrement, aucun Cayenne ne développe 320 chevaux. Il y a 250, 290, 350, 385, 450, 500 et 521, mais pas 320.
    Et deuxiemement, une 911 ne se gave que de 6 à plat.
    Or il n’y a jamais eu de flat-six sous le capot du Cayenne.

  • Le 2 février 2008 à 21:38, par Allroad En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Ecoute, anonyme du 3/11/06, reconnais qu’en Europe occidentale, les Hummer sont réellement très très très rarement représentés dans la cirulation. Pas la peine donc de venir jouer ton écolo qui n’y connait rien....

  • Le 15 juin 2008 à 12:03, par Range V8 En réponse à : rép à xavier

    Salut Xavier. Hubert a raison sur le fait qu’on matraque trop les voitures, en particulier les 4X4. Mais une chose m’échappe encore : pourquoi taper sur X3 diesel (8 litres/100km), et pas sur une des nombreuses 911 Turbo ou S600 (15 litres/100km) qui peuplent Paris ?
    De même, faut rester réaliste : les voitures à l’hydrogène ne sont absolument pas une solution....
    Quant à moi, je suis une des rares personne nécessitant un 4X4 pour ma profession.
    Pour tracter au moins chaque semaine des énormes remorques, je vois difficilement comment je pourrais le faire avec un Scenic....
    Alors, plutot que d’acheter une Clio + un camion, je possède une voiture remplissant les deux fonctions : belle caisse et tracteur efficace.
    J’en suis à mon 5e SUV : après un Ford F-150, un Range Td6 Vogue, Porsche Cayenne Turbo S et Hummer H2 SUT, je viens de commander un Range V8 SC....
    Vive Kyoto ! =D

  • Le 15 juin 2008 à 12:04, par Range V8 En réponse à : Xavier !

    Le Range V8 ne cube pas 4.8L mais 4.4L ou 4.2L.
    A présent il existe aussi en 3.6L TDV8.

  • Le 15 juin 2008 à 12:08, par Range V8 En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Je roule en H2 SUT et je peux te dire que pour la position de conduite et le confort, c’est le pied !!!!!

  • Le 15 novembre 2008 à 19:10, par MARC En réponse à : > Le 4x4 et la sécurité !

    Patrol long pneus mixtes 99682 KM. freins d’origines
    Moyenne 10l
    LANDES 40430

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.