Le RAC RALLY en "Escort Rally Spécial"

Bob d’Automag    2019-11-27 17:38:26   

RAC Rally 2019


DAY 1 : C’était une longue journée, mais quel pied ! Nous sommes 9èmes un changement de roue express une ou deux chaleurs. Faux départ 2 spéciales annulées pour cause de brouillard sorties et retard. Et un long voyage entre le Pays de Galles et Carlisle ! Heureusement il reste 4 jours et 480 km.
Demain c’est killer Kielder : 160 km de spéciales dans ce cadre mythique.

RAC DAY 2 :
Quel pied ces spéciales galloises !!
On termine la journée sans souci mis à part un changement de roue express. 19 emes au général, 4 emes de classe. On avait décidé de finir les pneus de 2017 sur ces spéciales abrasives et parfois mixtes (Goudron -Terre).
Demain direction la forêt de Kielder pour 160 km chronos.

RAC Day 3 :
Après l’entraînement dans le camp militaire hier au Pays de Galles, aujourd’hui c’était la guerre dans Kielder !
Grosse bagarre ce matin avec Stefaan Stouf. Ensuite on lève un peu trop dans la 3 devenue une piste pour char et on prend une claque. On se réveille dans la 4 puis on se fait piéger dans la suivante : le timing prévoyait un départ de jour mais vu le retard ce sera dans l obscurité et les phares sont restés au camion d’assistance. On limite les dégâts grâce au brouillard et on monte la rampe pour attaquer les 3 derniers de nuit... après 2 km sur le routier un chevreuil jaillit devant nous... bingo : 2 phares cassés face avant pliée et plus moyen de régler correctement ceux qui restent. Je crois que le chevreuil s’en sort mieux !
Heureusement le brouillard est de plus en plus épais et on sort un 10ème temps avec 15 mètres de visibilité ! Un grand moment de complicité dans l’habitacle, 200% aux notes qui sont excellentes et tombent juste quand il faut. (NDLR : merci Isabelle Regnier)
On termine les 2 derniers sur le même rythme et on rentre à Carlisle ce soir en 8ème position, premier équipage étranger. Quelques heures de repos et direction l Ecosse très tôt demain pour un nouveau marathon et quelques beaux morceaux de nuit.

Se faire accueillir au regroup de Lockerbie par les encouragements de Jimmy McRae... what else ?

RAC Day 4 :
9 speciales en Écosse dont 5 de nuit, quelle ambiance !
Malgré des un parcours bien défoncé par endroit suite aux fortes pluies de ces dernières semaines (ou mois !) nous sommes parvenus à maintenir notre position. Ce ne fut pas simple et la lutte avec Stefaan et Joris est très intense, une fois eux, une fois nous ! Après avoir trop soulagé en début de soirée pour sauvegarder la mécanique ( tirants de pont endommagés et tenue de cap aléatoire) nous avons sorti la grosse attaque dans les 2 dernières pour reprendre la tête de la délégation belge.
Ce soir la dream team remet la voiture presque à neuf pour attaquer le sprint final d une grosse centaine de km ... à nouveau dans Kielder. Ce sera chaud jusqu au bout !

Kielder killed our rally.
On venait de reprendre encore 8 sec à Stefaan dans le brouillard de la première.
1 km avant la fin de la 2 j ai cru avoir crevé à l arrière gauche j ai levé le pied et à 2 virages du finish impossible de la faire tourner au trou !
Nous sommes sortis après 15 minutes d’efforts. J’ignore encore si on repart ou si on en reste là. Le cœur n y est plus.
Peut être continuer par respect pour l équipe.

RAC 2019 fin
Je savais depuis longtemps que mon dernier pointage serait un peu compliqué : depuis notre inscription au rallye en février mon agenda professionnel s’est “enrichi” d’une réunion à laquelle je dois absolument participer le lendemain de l’arrivée... à Segovie en Espagne !
Dans ce timing hyper serré je n’avais toutefois pas prévu de poser l’Escort dans un fossé de Kielder le lundi !
Bref, une fois sorti du trou et constaté que l’auto n’avait pas une gratte, nous avons décidé de finir ce rallye. La spéciale suivante de quasi 30 bornes permet de retrouver nos marques gentiment sachant que nous avons perdu tout espoir de conserver ce top 10 pour lequel on se battait depuis 4 jours.
Malheureusement il faut se rendre à l’évidence : le temps perdu ne se rattrape pas et vu l’heure avancée on devra se résoudre à faire l’impasse sur les 2 dernières ES. On reprend donc la liaison vers Carlisle avec PYB(1heure). On saute ensuite dans la camionnette dont je prend le volant jusqu’à Stansted (400km). Isa termine le voyage avec Raphi.
Pour moi : 1 avion, 1 bus, 1 train, 1 TGV, 1 taxi plus tard, je pointe dans la minute à la réunion de Segovie aujourd’hui ! ... j ai même eu le temps de changer de déguisement : back to real life !!
Bref on retiendra les bons côtés de cette aventure qui sont bien plus nombreux que cette regrettable “ floche”.

Merci à tous ceux qui l’ont rendue possible : RallyXtreme qui nous a construit une voiture fantastique ( il y a déjà 11 ans !) Pirelli, Yacco, Wilcox engines...
Tic et Tac (ça vous va bien ça Ronald Vankerckhoven et Raphael Dooms non ?)
Stuart & Mark qui ont veillé sur nous à chaque arrivée façon Jean Jsk Duchesne.
Stefaan et Joris pour ce beau duel, tous les amis, équipages, spectateurs et médias présents qui sont venus nous encourager ou proposer un coup de main. Ceux qui nous ont suivi et soutenu à distance, les organisateurs qui ont mis sur pied une épreuve hors norme, et bien entendu Isabelle Regnier qui me supporte toute l’année et qui a livré un boulot de dingue avant, pendant et après ce rallye : quand nous avons fait des temps dans le brouillard, je tenais certes le volant et les pédales mais en réalité c’est elle qui conduisait !
Rendez-vous l’an prochain pour de nouveaux défis, la liste de “trucs à faire” est encore bien longue.

Christophe Jacob.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.