Le " métronome " Yves Noelanders à nouveau vainqueur sur ses terres .

Jacques Guisset    2016-05-16 23:50:45   

12 Heures de Huy 2016


Le RACB , a décidé en 2010 de remettre sur les rails la mythique épreuve hutoise qui avait connu ses heures de gloires entre 1954 et 1969 .

Depuis 2014 , le Royal Motor Club de Huy se charge d’offrir aux nostalgiques amateurs de ce type de compétition , un parcours varié et pittoresque dans la jolie région condruzienne .

Particularité des 12 heures : La possibilité de rouler en Solo ou en Duo . Je reste admiratif pour les pilotes qui parviennent à mémoriser à tracé de quasi 150 km sur des routes qui leur sont parfois inconnues . La carte n’étant seulement divulguée aux participants quelques jours avant le départ .

Au niveau de engagés : Un petit total de 26 inscrits seulement ; 15 en Solo et 11 en Twin . Il est vrai que le calendrier était très chargé ce long week-end de Pentecôte . Entre le Spa Classic , le Rétro Moteur de Ciney , certains ont dut faire des choix .

Notons cependant que même si le nombre de participants n’était pas élevé , nous avons pu voir de très jolies voitures , dont certains modèles que nous n’avons pas l’occasion de croiser souvent .

Au niveau de la compétition proprement dite , le multiple vainqueur Yves Noelanders au volant d’une très performante Escort MK 1 faisait figure de grandissime favori . Il est vrai que ce dernier est connu et reconnu de tous pour sa régularité exemplaire . "Nono" , comme l’appelle ses proches va cette année encore frapper un grand coup et inscrire à nouveau son nom au palmarès 2016 .

Excellent résultat pour Jerome Guilmain sur Ford Anglia termine second et empoche la Classe 1600 cc .

La troisième marche du podium revient à Claude Ninane sur Ford Escort MK 1 . Victoire de Classe 1300 cc pour lui également .

Jean-Jacques Martens et Aswin Pyck s’imposent en Twin sur Volvo PV 444 , ils devancent la très mélodieuse MG B GT V8 de Benoît Lohisse et Jerome Bestgen et la BMW 1602 de Jean-Louis Braibant - Valérie Messere .

J’ai été agréablement surpris par les nombreux spectateurs que j’ai pu rencontré le long des routes , c’est de bonne augure pour les éditions à venir , car il est fort à parier que le RMCH va déjà remettre l’ouvrage sur le métier afin que cette jolie épreuve survive encore très longtemps .

Jacques Guisset

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.