Neige et Glace, retour vers la normale direction MORTEAU !

Eddy Coppée    2015-02-03 21:07:07   


Après un lundi très agité le Neige et Glace reprend son cours normal. Les annulations des RT1 et 7 le lundi ont permis aux concurrents de regagner Malbuisson tranquillement.

L’organisation a pris toutes les mesures afin que les RT du Lundi soit disputées dans des conditions accessibles. Le 4° RT du mardi a même été neutralisé. Notons le perfectionnisme de Patrick Zaniroli et de son équipe dans des conditions particulièrement difficiles.

Si les quattro revendiquent les premières places elles sont pénalisées par un important coéficient. Le classement s’établit avec les jokers déjà distribués, ils effacent le plus mauvais résultat, mais tous les équipages n’en ayant pas encore eu recours, cela donne un classement provisoire...

Le moral des troupes belges est positif. Certes Delhez a connu des soucis d’embrayage ...

... Reuter a une nouvelle fois abandonné avec une boîte de vitesse sans 2° rapport,
Baugnée a connu dans le seconde spéciale de ce matin des ennuis mécaniques ;
Van Peer a un peu froissé de la tôle avec un camion de lait ! (rencontre avec la bande de fé lait !)

Montée pneumatique mixte pour l’équipage Automag des Gislaved à l’avant et des Burzet ayant vécu à l’arrière.

Un beau début de course de Defays sur la BMW, il ouvrait la route ce matin malgré un train avant paresseux.

Marc Van Dalen s’amuse bien avec une Ford Escort qu’il vient d’acquérir. Son co- pilote découvre la discipline et a été sauvé ce matin par son gps pour trouver le départ du second RT...le plaisir est maximum.

Le pape du rallye belge a dû sortir les pelles pour creuser des place de parking afin permettre aux riverains de se stationner. La Saab s’est frayée un passage suffisant.

Anciaux au départ du second RT a fait 500 m en marche arrière (wowowooo) afin de reprendre de l’élan au départ de ce RT en côte. La Volvo 122 a finalement franchi cette montée infernale.

Dans la même montée Decremer sur l’ascona 400 se plaignait de son manque de motricité face aux quatre roues motrices.

Bref cette journée qui n’est pas terminée apportera encore son lot de surprises, avec deux RT de nuit pas vraiment faciles. RIEN n’est joué !

A demain pour la suite des aventures des p’tits belges dans la neige !

Eddy COPPEE

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.