Rallye de Wallonie : show unique en son genre !

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2016-05-07 13:41:22   

Rallye de Wallonie 2016


La 33ième édition du rallye de Wallonie s’est déroulée dans des conditions climatiques pénibles, week-end glacial et pluvieux…

Samedi matin à Arbre, 4°C au thermomètre ! C’est parfois ainsi le printemps belge. :’-(

Enfin le dimanche, le ciel bleu et le soleil clôturent ces trois jours de course sur une note plus agréable.

Près de 40% des équipages n’ont pas croisé le dernier FF qui n’inscriront pas leurs noms au palmarès de cette édition 2016, pourcentage relativement élevé.

Kris Princen et François Duval,

deux des favoris, laissent Freddy Loix cueillir un 4ième succès consécutif à Namur permettant à Fast Freddy de réaliser un 100% sur ces quatre premières manches BRC.

Kris Princen, un ténor, candidat au titre national,

voit ses espoirs anéantis très rapidement après une sortie de route dans l’ ES4, heureusement sans gravité pour l’équipage. Cet abandon permet à Loix de gérer différemment la course et de penser à son objectif, le titre national.

Quant à lui, François Duval

aligne les chronos pour porter son avance à plus de 30 secondes à la mi-journée sur un Loix en attente. Avant les 2 derniers chronos du samedi, Loix relance le suspense en signant plusieurs temps ‘scratch’ dans l’ultime boucle de samedi et revient à 26‘’.

Duval ne tarde pas à réagir et réalise le meilleur temps dans l’avant- dernier chrono. Hélas, la dernière spéciale lui est fatale. Une sortie de route stoppe net sa marche vers la victoire.

Le vainqueur final est dès lors tout désigné.

Il suffit à Loix de gérer son avance d’une cinquantaine de secondes sur Xavier Bouche. Une fois encore, Xavier effectue une très belle course pour terminer au deuxième rang. Il bataille dur avec un Vincent Verschueren en grande forme qui échoue à un peu plus d’une seconde de ce premier accessit.

Week-end parfait pour Skoda avec trois voitures sur le podium en terre namuroise.

Les historiques aussi assurent le show.

Les ‘mamies’ effectuent un magnifique balai sur ces routes bien grasses. Il n’en faut pas plus pour admirer leurs grandes glissades maîtrisées avec plus ou moins de talent…

A ce petit jeu, c’est un régional de l’étape, Manu Bouts,

qui grimpe sur la plus haute marche du podium et intègre le Top 20 général.

Au-delà de l’aspect purement sportif,

je suis content de revoir des spectateurs nombreux en spéciale. Ils sont plutôt disciplinés et les échanges avec les commissaires semblent corrects et constructifs, commissaires qui adoptent aussi le calme et la ‘positive attitude’ plutôt que la répression.

Le point noir reste malgré tout les déplacements entre les spéciales qui s’avèrent souvent pénibles au vu de la densité du trafic et des travaux sur le réseau routier.

Le grand moment de ce rallye est sans conteste, le show sur l’esplanade de la Citadelle, unique en son genre.

Le cadre est splendide et l’ambiance de feu ! Il nous rappelle les grandes années du championnat du monde de moto-cross et nos nombreux grands champions belges.

Félicitations à toute l’équipe namuroise pour cette belle organisation.

Le rallye de Wallonie est le seul à se dérouler sur trois jours. Difficile de réaliser le travail que cela représente.

Prenons rendez-vous pour la 34ième édition en 2017 avec espérons-le, une dizaine de degrés supplémentaires. B-)

Dimitri Haulet.

Les photos.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.