67è Neige et Glace, 1 seconde trop court !

Bob d’Automag    2022-02-20 18:56:00   

67ème du RALLYE NEIGE et GLACE - Février 2022


Cette édition 2022, la 67ème du RALLYE NEIGE et GLACE aura été d’un suspens palpitant jusqu’au dernier mètre de l’ultime ZR de l’épreuve de régularité hivernale.

Romuald SANSEIGNE-Florin FORNASIER (FIAT Cinquecento 1990) vainqueurs du Rallye Neige et Glace 2022 (©Richard Bord Photography)

Notre équipage « espoir belge » pour la victoire finale, le copilote bien connu Björn Vanoverschelde (traceur et organisateur de nombreux rallyes de régularités en Belgique JBR Events) associé au pilote (et dealer BMW de Turhout) Guino Kenis se sont fait souffler les lauriers pour, à peine, 1,4 seconde après 4 jours de rallye, 40 RT et 490 kilomètres au chrono ! Ils se sont battus pour cette victoire et reprennent les rennes en tête le dernier jour, jusqu’à la toute dernière RT de Rochejean (une véritable piste de bobsleigh verglacée et parsemée d’épingles enneigées) dans laquelle nos belges favoris doivent laisser la victoire au tandem français Sanseigne-Fornasier sur une FIAT Cinquecento bien préparée.

DELHEZ-NOELANDERS (Ford Escort 1969) (©Richard Bord Photography)

Huit équipages belges terminent dans le Top 10 du classement, et quatorze belges dans le Top-20. L’analyse est vite faite, les meilleurs équipages en régularité : c’est du belge !

DECREMER-ALBERT (Opel Ascona 2000- 1979) (©Richard Bord Photography)

En regardant d’un peu plus près les temps et les prestations de Guino & Björn, une chose est sûre ils ont assurés et étaient les plus réguliers (rapides) sur tout le parcours ; mais la Fiat Cinquecento du duo français Sanseigne-Fornasier bénéficiait d’un avantage non négligeable : une réduction à 80% des pénalités grâce à sa petite cylindrée, et sur 4 jours cela peu devenir intéressant pour le décompte final.

KENIS-VANOVERSCHELDE (BMW 325i 1987) (©Richard Bord Photography)

L’avis de Björn Vanoverschelde : « Nous avons roulé en tête du rallye les deux premiers jours, jusqu’à ce que le français Sanseigne reprenne les commandes après le troisième jour pour 8 secondes. Nous avons gardé la confiance et concentrés pour cette dernière journée, nous avons réalisé les meilleurs temps sur la glace et la neige. A mi journée, nous reprenons la tête du rallye et lors de la descente de la RT36 nous mettons une « bonne claque » à tout le monde, y compris Sanseigne qui doit lâcher 38 secondes au compteur. Nous démarrons la dernière RT (celle de Rochejean !) avec un avantage de 21 secondes sur nos poursuivants, mais nous réalisons le 3ème temps derrière Sanseigne et Malsot sur une Peugeot 205 rallye. Cette dernière RT démarrait en côte dans la neige, ce qui est forcement un terrain avantageux pour les autos avec traction sur les roues avant (la BMW est une propulsion). Nous avons tout donné, pas fait de faute, et nous avons franchi la ligne d’arrivée 1,4 seconde trop court pour remporter la victoire. Nous n’avons vraiment rien à nous reprocher et nous nous sommes vraiment bien amusés, mais après une troisième place et ensuite une deuxième place, cette année nous visions vraiment la première. Et là, cette année, on ne peut pas dire qu’on aurait pu s’en approcher beaucoup plus ! »

Une belle vidéo des passionnée "Tout au cable" Neige et Glace 2022 Etape 4 !


La bagarre pour le 3ème place était une affaire de grands garçons entre l’Opel Ascona de Decremer-Albert et la Ford Escort de Delhez-Noelanders, ils commençaient cette dernière journée de 12RT avec une égalité de points, et c’est finalement Decremer-Albert qui remportent le bronze. Delhez-Noelanders sont 4èmes devant Piraux-Monard (Renault 11 turbo), Van Rompuy-Smeets (Porsche 914/6), Georges-Vandevorst (VW Golf), Chaballe-Piret (VW Golf), les français Malsot (Peugeot 205 rallye) et Deflandre-Gully (Porsche 911).

En catégorie 4x4, c’est Arnaud et Adeline Euvrard avec leur BMW 325ix qui remportent la victoire de ce 67ème Neige &Glace. Sur la 2ème marche du podium nous retrouvons les belges Eric Van Peer et Eric Chapa BMW 325ix. Paul et Helena Euvrard (le frère et la fille d’Arnaud) complètent le podium avec leur Citroën AX 4x4.

VAN PEER-CHAPA (BMW 325ix 1986) (©Richard Bord Photography)

Au terme de plus de plus de 1000 kilomètres parcourus en 4 étapes sur les chemins forestiers enneigés et verglacés du Doubs et du Jura, le 67ème Rallye Neige et Glace mérite vraiment le titre « d’épreuve la plus hivernale de régularité ».

Rendez-vous en 2023 à Malbuisson pour la revanche ;-)

A l’année prochaine ! (©Richard Bord Photography)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.