Dans le baquet de droite au Saint-Nicolas Rally 2021

Pauline Robert    2021-12-28 16:30:46   


Cette année, le Saint-Nicolas Rally avait comme lieu de départ la région Hutoise. L’épreuve se déroulait plus précisément à Hermalle-sous-Huy, région de l’organisateur : Robert Rorife

Une cinquantaine de voitures participaient à l’événement. Pour l’occasion, pratiquement tous les cadors de la régularité en Belgique étaient là ! Seulement 7 équipages ont tenté le pari fou de s’inscrire en expert… Les autres, tout comme nous, avaient choisi la catégorie classic

Les conditions météorologiques ont rendu le rallye compliqué, le brouillard étant omniprésent une bonne partie de la journée. 

L’épreuve était organisée par l’équipe RN7 Historique et est reprise au calendrier BEHVA (anciennement FBVA). 

Dès 9h30, un contrôle administratif ainsi qu’un rapide contrôle technique sont effectués. Les véhicules sont ensuite placés en parc fermé. 
Après le mot de bienvenue de l’équipe organisatrice et le briefing d’usage dans la salle de spectacle du centre culturel, le départ est donné aux alentours de midi. 

Le ton est annoncé dès le départ puisque nous démarrons directement en RT. Dans la montée de Yernée, il faut prendre un décomposé en terre. Comme nous sommes suivi par le système TRIPY, nous devons passer au bon endroit afin de ne pas avoir de pénalité. 

La suite du rallye se déroule essentiellement de CHS en CHS (contrôle horaire seconde). 

Sur le parcours, les endroits de contrôle sont matérialisés par des panneaux jaunes et rouges.
Nous pouvons entrer dans la zone (en franchissant le panneau jaune) quelques secondes avant l’heure idéale mais notre heure de passage est enregistrée au panneau rouge. 

Les notes proposées sont de type « boule flèche », horloges, notes littéraires et cartes tracées. 

La première carte avec boucles fermées nous emmène sur les routes du rallye du Condroz (aux alentours du Château de Vervooz). 

Nous enchaînons quelques notes plus tard par une seconde carte d’une vingtaine de kilomètres dans la région de Sinsin. Celle-ci est très peu lisible tant par son trait de couleur semblable au reste de la carte que par l’échelle au 1/50.000e, ce qui rend la tâche compliquée… 

Dans le courant de l’après-midi, par chance, nous avons droit à un beau ciel bleu dans le paysage Ardennais

La troisième et dernière carte de la boucle 1 se réalise en « parcours libre » entre le point A et le CHS suivant, via une nationale. Celle-ci s’avère très simple sur papier mais il n’en va pas de même sur la route puisque nous rencontrons des ECL et devons par conséquent suivre un autre itinéraire que celui que nous avions pré-tracé. 

Une succession des notes littéraires nous fait ensuite traverser les villages de Libin, Wellin, Redu au travers de la station ESA (Redu Space Service) et ses antennes bien connues. 

La boucle 1 se termine à la taverne « Le Pali  » à Paliseul

15h00 : Nous redémarrons pour la 2e boucle avec une courte portion jusqu’au CHS suivant, nous avons 4 minutes seulement pour la réaliser. Le temps de remonter dans notre Polo GT, ouvrir le road-book et traverser Paliseul en « speed control » à 50 km/h, nous sommes déjà en retard pour le contrôle horaire situé dans un chemin de terre. 

De la terre, nous en emprunterons encore beaucoup dans ce parcours nous emmenant vers Longlier avec des décomposés herbeux, des chemins en gravier et de longues portions en terre à travers les superbes forêts  de la Province du Luxembourg

Par endroit, nous craignons de rester coincés tellement la boue  est présente… Mais quel plaisir dans la voiture… ! 

Pour terminer cette seconde boucle, nous arrivons au Relais Saint-Christophe. Le pointage se fait à l’intérieur du restaurant.
Une fois n’est pas coutume, le repas ne se fait pas à l’arrivée du rallye (fermeture de l’Horeca à 23h00, suite aux mesures sanitaires en vigueur) mais bien à Longlier  avant de prendre la route pour la boucle 3. 

Dans la dernière boucle, il reste 2 RT. Celles-ci se déroulent entièrement de nuit et dans le brouillard, avec l’impossibilité d’utiliser les feux longues portées.
Ce sont les pires conditions météorologiques que nous avons pu rencontrer lors d’un rallye de régularité, tant la visibilité est nulle. Nous avons l’impression de rouler dans un mur durant toute cette boucle. 

Une ancienne carte tracée nous conduit jusque Saint-Hubert et le fourneau Saint-Michel.
Après avoir longuement cherché un «  quitter droite terre », nous arrivons face à une barrière à moitié fermée. N’osant pas la franchir, nous faisons demi-tour et retournons sur nos pas en pensant, à tort, ne pas être sur le bon chemin. Cette hésitation nous fait perdre pas loin de 8 minutes ! Cette barrière donne en fait accès à une des spéciales des Legend Boucles de Bastogne

Une liaison par la N4 de Marche-en-Famenne nous emmène jusque Somme-Leuze pour l’ultime RT du rallye.
Cette zone de régularité débute en « free start » (nous devons calculer nous-même l’heure de départ) et nous fait traverser, toujours dans le brouillard, la même région qu’au matin à savoir : Vervooz, Clavier et ses chemins de remembrement le long de la nationale. 

Aux alentours de 21 heures, nous arrivons à Hermalle-sous-Huy. Après un débriefing avec les amis autour d’un verre, la remise des prix se fait dans la salle de spectacle du centre culturel. 

Nous terminons sur la 3e marche du podium en catégorie classic. Un résultat inespéré au vu de la qualité du plateau présent à cette épreuve. 

Nous remercions Robert Rorife et toute son équipe pour l’organisation de ce bel événement.  


 
Podium Classic :  

  1. NOELANDERS Yves - HERMAN Renaud
  2. NINANE Claude - NINANE Catherine
  3. COPPEE Olivier - ROBERT Pauline

Podium Expert :  

  1. CHABALLE Damien - GENGOUX Baptiste
  2. VANDERSPINNEN Kurt - DUPAN Anton
  3. REUTER Daniel - VANDEVORST Robert

Texte : Pauline ROBERT & Olivier COPPEE

Site du Saint-Nicolas Rally : www.rn7historique.com/saintnicolas

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.