Les Légendes ne meurent jamais !

Raymond Collignon    2023-01-20 18:30:07   

Legend Boucles @Bastogne 2023 (3-4 & 5 février)


Les 4 et 5 février prochains se dérouleront à nouveau les « Boucles de Bastogne » 2023.

On dit que les Légendes ne meurent jamais tant que les forces vives les animent.

C’est bien ce qui est le cas des Legend Boucles @Bastogne, portées à bouts de bras par Pierre Delettre et son fils Pierre Louis, digne fils et petit-fils d’Alphonse Delettre, l’initiateur à forte personnalité.

En prenant tout doucement l’habitude, nous y avons engagé cette année la fidèle Volvo Amazon 1965 avec Georges Chalsèche. Nous reconstituons ainsi et avec le même enthousiasme l’équipage de vieux passionnés ayant participé avec un certain succès six fois au rallye historique de Monte Carlo mais aussi à tant d’autres courses.

Tout cela nous ramène à grandes bouffées une brouette de souvenirs…

On se souvient des fameuses « routes blanches », un rallye au départ bruxellois, qui avait été une balade hivernale sportive plutôt dure et aventureuse.

En 1953 au départ de … Waterloo, ce rallye sur neige commença à écrire la légende blanche, aucune voiture n’ayant été vraiment classée à l’arrivée, on était bien parti !

Ce n’est cependant qu’en 1966 qu’elles prendront la forme de « boucles » autour de Spa sous l’impulsion d’Alphonse Delettre, le téméraire.

Pour la première fois elles parcoururent la divine « Clémentine » sur routes forestières, la légende était en route...

Cinq ans après, en 1971, j’ai participé pour la première fois à l’épreuve comme équipier du pilote portugais devenu belge Joachim Ruas Madeira en NSU 1200 TT… Après un premier tour catastrophique nous avions été mis hors course, pour retard sur le routier dans une joyeuse pagaille…

Départ de l’NSU aux Boucles de Spa 1971, on ira pas loin !

Il n’y avait qu’un seul contrôle horaire, au départ et à l’arrivée, sans remise à l’heure intermédiaire. Avec deux spéciales sur l’itinéraire au départ desquelles c’était la bousculade, les plus rapides étant les mieux servis, cela en devin un véritable « canonball » !

A ce petit jeu on n’avait pas été très bons. Penauds, nous étions loin d’être les seuls …plus de la moitié des concurrents étaient hors course !

Malgré notre insistance le maître Alphonse souriant mais respectant le règlement, nous interdit de repartir, courte et triste première expérience !

Nos jumps sauvages dans Clémentine…

Echaudé, j’attendis 1977 pour renouer avec les « Boucles » de Spa. Ce fut à nouveau comme équipier avec cette fois Nestor Schwannen au volant de sa terrible Datsun 160 J SSS « Violet » groupe 2.

"Jump" dans Clémentine de la Datsun avec Nestor Schannen

Nestor était un pilote « énergique », au cœur ardent qui préparait lui-même sa voiture avec laquelle nous fîmes un bon résultat en restant miraculeusement sur la route. Nos grands travers et nos jumps sauvages dans Clémentine me laissent un grand souvenir ! Après une sortie de route spectaculaire aux 12h de l’Est avec Nestor, j’arrêtai là modestement ma carrière d’équipier…

J’avais compris définitivement que mon plaisir c’était le pilotage même avec mes vieilles Volvo PV 544 ou les premières Datsun qui pointaient leurs nez dans tous les « petits rallyes locaux » que nous nous mîmes à écumer.

Avec Louis Derkenne et la Datsun 100 A (ex-Marcel Schwannen) dont nous nous partagions le volant, nous enfilions les bons résultats avec leurs coupes de pacotille, on rêvait d’aventure mais c’était la routine.

Le "RAC", 4 nuits blanches...pour une 3è place !

L’aventure se présenta en 1979… Tout le monde parlait du RAC Rallye en Angleterre comme de l’ultime aboutissement du plaisir des rallymen. Certains rares Belges l’avaient déjà fait et les pilotes anglais fréquentaient Spa pour en parler. C’était un très long rallye du championnat du Monde presque uniquement sur terre dans les forêts anglaises, quatre nuits sans pratiquement dormir, itinéraire secret et fléché « RAC » dans les spéciales !

Le RAC rally en 1979 avec la Datsun Sunny.

J’eus le grand plaisir de la faire avec mon Ami Philippe Schadeck, en Datsun Sunny préparée par l’ami Nestor, une petite « propulsion » bien amusante. Avec une mini assistance menée par Johnny Lipstad et toute une bande de belges spectateurs dans les spéciales les plus folles, nous terminâmes miraculeusement sur le podium en 1300 cc entre les Lancia A 112 Abarth des furieux italiens, Bettega et autres.

Datsun 100A dans Clémentine en 1981, en tout terrains elle allait bien !

En 1981, j’avais encore eu l’occasion de faire ces boucles avec la 100 A pour cette fois la classer en tête de classe avec mon ami et associé Francis Léonard comme équipier, remplaçant courageux et néophyte à la dernière minute.

Le RAC laisse des traces dans la tête d’un gamin nommé Pierre Delettre.

Le RAC avait laissé des traces à Spa dans la tête d’un gamin nommé Pierre Delettre qui en rêvait. Pour lui, le RAC devin le sommet en matière de rallye. Il voulait s’en inspirer pour les boucles de son père, Clémentine ressemblait tellement à l’Angleterre !

Voici ce qui a fait rêver Pierre Delettre : un film muet tourné par un amateur avec une caméra 8mm lors du Lombard RAC Rally 1979 à Comb dans le lake district. On y retrouve tous les ingrédients préparatoires aux Legend Boucles @Bastogne...


(Si vous regardez bien vous verrez la Datsun Sunny de Raymond Collignon & Philippe Schadeck à 9’54)

Malheureusement cela devenait de plus en plus difficile de rester à Spa, tout doucement donc les « Boucles de Spa » devinrent les « Legend Boucles @Bastogne ».

« Son » rallye progressivement se rapprocha de Bastogne…, là les forêts étaient immenses et on lui mettait moins de bâtons dans les roues pour réaliser son rêve utopique.

Dans les dernières versions mixtes, nous eûmes quand même encore la chance de faire la dernière « Clémentine » sur la neige en 2013 avec la BMW 2002 d’Adrien Felot … grand et dernier souvenir de la divine que nous ne faisons plus qu’en VTT maintenant !

BMW 2002Ti Alpina Legend Boucles 2013

Et me voilà donc inscrit à nouveau pour la huitième fois au total, si je compte bien, dans ce beau rallye. C’est à chaque fois un défi.

Mon Ami Chavan, sur une Escort, à nouveau au départ avec René Beyers et d’autres glorieux pilotes dépassent certainement ce chiffre de participation, leur soif d’adrénaline et de plaisir est insatiable !

Le succès de l’épreuve vient de son concept génial…un vrai et fun rallye pour voitures anciennes sur un terrain de jeu exceptionnel en plein hiver, dans l’Ardenne profonde, avec tous les risques que cela comporte.

En plus les catégories proposées allant de la « régularité » simple à la très sportive, permettent à un grand nombre de se lancer, pour le plaisir, dans ce qui reste une vraie aventure.

En avant !

RAYMOND COLLIGNON.

Website officiel Legend Boucles @Bastogne
FAN Page Facebook

A LIRE AUSSI sur Automag.be... 

Les Boucles au soleil (2022) (par Raymond Collignon)
Sous le déluge, Legend Boucles 2020 (par Raymond Collignon)
Terrrre-Terrre-Terre Boucles@Bastogne 2017 (par Raymond Collignon)

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.