Peugeot 508 PSE : le lion sort ses griffes !

Dimitri Haulet, Philippe Haulet    2022-08-24 11:43:32   

Si les voitures hybrides jouent généralement la carte de l’économie, certains modèles jouent sur un autre tableau, celui de la puissance et de la performance.

Peugeot affiche clairement son orientation avec cette 508 PSE et ses 360 ch.

Voici le moment venu de sortir les griffes !



Look.

La 508 affiche une silhouette de rêve. Les courbes généreuses épousent à merveille avec les lignes taillées à la machette.


Les touches sportives sont minimes : pas d’ailes bodybuildées ni d’appendice aérodynamique excessif.

Des petites ailettes se collent aux boucliers et aux bas de caisse.


Les énormes mâchoires de freins arborent une couleur ‘vert acide’, tout comme les ‘griffes’ collées au badge 508.


De grosses prises d’air prennent place dans le bouclier avant et un diffuseur reçoit une double sortie d’échappement.


Il est difficile de différencier cette 508 PSE de sa version traditionnelle. Sobriété et discrétion sont de mise.

La vie à bord.

Je suis conquis par la qualité perçue et l’originalité.

Elle n’a rien à envier aux premiums allemands

Si le volant à double méplat suscite toujours autant la discussion, la prise en main reste simple et instinctive.


Puissance plus.

Sous le capot, je retrouve un moteur essence de 1,6 L.

Ajoutez-y 2 moteurs électriques pour un trio qui affiche 360 ch. et 520 Nm de couple.


La boîte automatique à 8 rapports accompagne l’ensemble.

La traction intégrale est assurée par le moteur électrique de 113 ch. placé sur l’essieu arrière.

L’exercice du 0 à 100 km/h est plié en 5,2 secondes alors que la V Max est limitée à 250 km/h.

La batterie rechargeable de 11,8 kW a indiqué une autonomie de 40 km en full électrique.

On the road.

Par la puissance théorique, notre berline affiche son profil de sportive mais qu’en est-il sur la route ?

La suspension est ferme sans être inconfortable malgré les jantes de 20’’.

Mais n’attendez pas le confort de la version HDi.


La précision dans les virages est marquante.

Il est vrai que les châssis Peugeot sont souvent bien affutés.

La puissance et l’endurance du freinage sont aussi remarquables, élément important vu le poids de cette 508 PSE.


Les 1750 kg affichés sur la balance sont loin d’être anodins.

Les accélérations sont franches et à aucun moment, le moteur ne semble s’essouffler !

La consommation est aussi la bonne surprise.

Ainsi en jouant le jeu de la recharge, j’ai consommé environ 5L/100 km, belle performance pour une voiture de 360 ch. dans la catégorie ‘poids lourds’.

In Fine.

Cette 508 PSE est à la fois polyvalente pour une famille, sportive pour le père de famille avide de sensations sans être radicale.


Si le confort est moindre que sur une version traditionnelle, les occupants trouveront leurs aises en acceptant des petites concessions aux lombaires.


Le tableau est aguichant mais prévoyez un chèque de minimum 72.965€.

La faible consommation vous aidera à digérer le prix d’achat.

Atouts.

Agrément de conduite.
Consommation.
Insonorisation.
Direction précise.
Finition intérieure.
Look.

A travailler.

Tarif.
Suspension sèche.

Dimitri Haulet.

Nos photos.

Peugeot 508 PSE.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.