SPA SIX HOURS, l’histoire dans toute sa splendeur, du 29 septembre au 2 octobre 2022

Bob d’Automag    2022-09-15 14:04:52   

SPA SIX HOURS : du 29 septembre au 2 octobre 2022.


Certaines habitudes sont tout simplement délicieuses… C’est ainsi que sur le Circuit de Spa-Francorchamps, quand revient l’automne, Roadbook emprunte la machine à remonter le temps pour proposer un incroyable plongeon dans le passé.

Un millésime prometteur !

Du 29 septembre au 2 octobre prochain, les automobiles d’une autre époque faites de tôles, d’aluminium et de rivets, qui respirent l’huile chaude et les effluves de ricin seront les reines de la piste de Francorchamps désormais centenaire, à l’occasion d’un millésime 2022 plus que prometteur des SPA SIX HOURS !

Et les organisateurs ne sont pas peu fiers d’annoncer que le panel de bolides présents au cœur de l’Ardenne belge sera particulièrement large : « Toutes les catégories et toutes les époques seront représentées » annonce Vincent Collard au nom de Roadbook : « On verra s’affronter des F1 et des Formula Junior pour ce qui est des monoplaces, des prototype, ses GT et des voitures de tourisme, le tout pour une large période allant des années ’20 et ’30 au début de la décennie 2000 ! Il y en aura donc pour tous les goûts et toutes les générations de spectateurs. A ce titre, la vente de tickets fonctionne particulièrement bien, preuve que l’édition 2022 de Spa Six Hours est attendue… » .

Spa Six Hours Endurance : épreuve phare !

Epreuve phare, qui a d’ailleurs donné son nom au meeting, les Spa Six Hours Endurance, toujours programmées le samedi en seconde partie de journée, pourront une nouvelle fois compter sur un plateau d’une centaine de voitures ! A commencer par les légendaires Ford GT40, qui ont pris la bonne habitude de monopoliser le haut du classement. Mais gare aux Shelby Cobra, Jaguar E-Type, Lotus Elan 26R et autres bolides qui, sur la durée, peuvent en surprendre plus d’un…

Paddock Experience : à ne pas manquer !

Les spectateurs de Spa Six Hours ne manquent jamais d’arpenter les paddocks afin d’humer l’atmosphère de ce rendez-vous sous le signe de la nostalgie. D’autant qu’avec la Paddock Experience, ils auront l’occasion de visiter un véritable village proposant commerces, stands d’expertise, avec aussi la présence d’une école qui présentera le savoir-faire de ses étudiants dans le cadre d’un véritable atelier ! A ne pas manquer…
Votre magazine préféré qui « Libère les Passions », AUTOMAG.BE sera aussi présent dans le village pour partager de bons moments entre Passionnés et échanger de bonnes adresses ; et par la même occasion vous pourrez tenter de remporter une invitation VIP au « plus authentique » des rallyes de régularité… n’hésitez surtout pas à faire un STOP sur le stand des Passionnés d’Automag !

La BEHVA (Belgian Vehicle Association) vous réserve une très belle animation, organisant le jeudi sa journée réservée aux ‘avant-guerre’, avant un Warm-up en soirée permettant à tout propriétaire d’une voiture ancienne d’effectuer plusieurs tours du circuit ! Le succès est tel que les différentes sessions sont clairement « sold out » ! Tout au long du week-end, la BEHVA accueillera ses membres de manière conviviale, leur permettant d’exposer leurs anciennes dans les meilleures conditions.

Ce weekend des Spa Six Hours 2022 sera aussi l’occasion de rendre un hommage le plus vibrant possible à celui qui fut connu sous le surnom ‘Beurlys’ ! Décédé en décembre 2020 à l’âge respectable de 91 ans, Jean Blaton a connu une riche carrière ponctuée par quatorze participations, cinq podiums et quatre victoires de catégorie aux 24 Heures du Mans, mais aussi des succès aux 1000 Km de Paris, 12 Heures de Reims, etc. Ayant avant tout piloté des Ferrari, dont la mythique 250 GTO, ‘Beurlys’ a marqué les esprits et aidé bien des pilotes belges de l’époque. A l’initiative de Willy Braillard, un hommage lui sera rendu, avec la présence de nombreuses personnalités du monde du sport auto qui l’ont côtoyé au cœur de sa carrière.

Pas de doute, le millésime 2022 de Spa Six Hours promet de répondre aux attentes de tous, pilotes, teams et fans, dans l’ambiance traditionnellement conviviale et chaleureuse qui caractérise les épreuves signées Roadbook. Le rendez-vous est pris, à vos agendas !

Libérons les Passions - 20 Tickets à gagner ! 

Et comme si tout ceci n’était pas encore suffisant pour nos lecteurs… Automag.be offre 20 entrées au SIX HOURS et pour les 3 jours !!!

Venez vous plonger, le temps d’un weekend, dans cette ambiance magique des courses comme elles l’étaient par le passé, avec des émotions, des sourires, en toute sécurité sur un beau et nouveau circuit.

Le concours Spa Six Hours 2022 est clôturé, et vous avez été nombreux à nous envoyer vos réponses, très souvent correctes !! Bravo !

Voici les réponses et leurs explications...


Conditions pour remporter une invitation :
1. Inscrivez-vous à notre newsletter (lien ici)
2. Répondez correctement aux 3 questions de notre concours Six Hours, et envoyez vos réponses par email (uniquement).
3. Croisez les doigts et espérez faire partie des 20 élus du tirage au sort.
4. Venez nous rendre visite sur le stand Automag dans le paddock village, une surprise vous y attend !

Question 1 :

En quelle année a eu lieu ce départ chahuté des 24 Heures de Francorchamps ?


Réponse :
En 1964, lors de la première édition des 24 HEURES de FRANCORCHAMPS modernes, la lutte pour la victoire fut rude, entre les Mercedes 300 SE et les BMW 1800 TISA. Pour le gain de la Coupe du Roi, consacrant le meilleur résultat de trois voitures d’une même écurie, la bataille fut aussi passionnante. Les établissements D’IETEREN, l’importateur belge des VOLKSWAGEN, décida de se lancer dans une course sans doute moins médiatique, mais parfaitement en rapport avec la réputation de robustesse des VW. Ils participèrent avec Quatre VW 1500 S de série, dont les moteurs furent plombés par Huissier. Les quatre véhicules arrivèrent sans encombre et faillirent gagner la COUPE DU ROI. La réponse est donc : 1964 !

Les pilotes qui ont participé aux 24 H. de Francorchamps ’64 sur les quatre VW 1500 S. De gauche à droite : de Moffarts, de Jonghe, Ben Pon, Thenaerts, Meert, Sander, Gaban et Nokin.
Question 2 :

Le circuit de Francorchamps a toujours été décrit par les pilotes comme le plus beau circuit du monde. Pourtant l’ancien tracé du circuit n’était pas des plus faciles, Dan Gurney a d’ailleurs dit de celui-ci “Spa-Francorchamps fait la différence entre les hommes et les petits garçons” ! Cette phrase résumait tout. Un seul virage lent pour 14 kilomètres presque à fond, peu ou pas de dégagement, des arbres et des fossés, des bosses et des cuvettes, un raidillon mythique baptisé “Eau Rouge” … la couleur du sang, celui versé par les pilotes qui ne seront jamais revenus des Ardennes. Et pourtant le circuit a été aussi le théâtre de véritables miracles pour Moss, Fangio, Stewart … de grands pilotes qui ont connu à Spa des accidents violents, et qui sortent vivants et parfois même debout de leurs carcasses déformées. Une époque où les normes de sécurité ne faisaient pas partie des priorités. Et c’est pourtant cette même époque qui vit les Grands Prix les plus rapides de l’histoire ; le record du tour y est imprégné à 262 km/h de moyenne. Il tient toujours aujourd’hui ! Mais qui donc est donc le pilote qui a réalisé ce record ?


Réponse :
Il s’agit de Henri Pescarolo sur MATRA 670B, il boucle 1 tour en 3’13’’et 4 dixièmes ! (moyenne de 262,461 Km/h). Mais pour rendre cette histoire complète (que je tiens de la bouche de Henri lui-même), Jacky ICKX sur la FERRARI 312PB avait réalisé la veille, pendant les essais de qualifications le tour le plus rapide en 3’12’’ et 7 dixièmes (263,415 Km/h), un record qui ne figurera pas dans les statistiques de la commission sportive internationale car elle ne prenait en compte que les tours les plus rapides réalisés en course !

Question 3 :

Vous rappelez-vous du nom du préparateur de cette BMW CSI sur le circuit de Francorchamps en 1974 ?


Réponse :
La première victoire de LUIGI aux 24H de Francorchamps avec une BMW CSI au mains de Alain Peltier – Pierre Dieudonné – Jean Xhenceval.

(Le conseil de Bob d’Automag : vous pouvez trouver toutes les réponses sur www.automag.be ;-) )

Règlement du concours : Seules les réponses par e-mail seront acceptées, n’oubliez pas de numéroter correctement vos réponses de 1 à 3 ; mentionnez vos nom-prénom-adresse. Les gagnants seront avertis personnellement par email.
Vous avez jusqu’au 23 septembre 2022 à 24h00 pour nous envoyer vos réponses à la rédaction par courriel uniquement (cliquez sur le logo ci-dessous).


Plus d’infos sur www.spasixhours.com

Vos commentaires

  • Le 29 septembre à 11:11, par Moureau En réponse à : SPA SIX HOURS, l’histoire dans toute sa splendeur, du 29 septembre au 2 octobre 2022

    Je suis fan depuis ma plus jeune enfance. Dans les années 70 où le circuit de Francorchamps était encore libre au pubic, mon papa n’hésitait pas à nous enmener faire le tour de circuit. Quel moment d’adrénaline mais que de bons souvenirs !
    Puis dans les années 90, ce fût avec des amis que nous sommes devenus accros et nous n’hésitions pas à y aller régulièrement. Que de souvenirs avec Thierry Boutsen, Ayrton Senna, Jean Alesi, Alain Prost et j’en passe...
    Au jour d’aujourd’hui, c’est avec mon conjoint que nous sommes heureux de passer de merveilleux moments sur le circuit de Francorchamps qui en plus, me permet de me remémorer les magnifiques souvenirs de mon enfance...

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.