Verschueren, la bonne tactique pour le T.A.C.

Jean-Marie GRAINDORGE    2022-04-22 10:13:07   

La Flandre occidentale accueillait la troisième manche du BRC et malgré une liste d’engagés un peu faiblarde, le spectacle et les rebondissements nous ont tenu en haleine jusqu’au podium final.


Pour le premier rendez vous du côté néerlandophone du pays, une grande partie des principaux candidats au titre avaient préféré faire l’impasse, en effet c’est sans les Lefebvre, de Mévius, Fernémont que le départ allait être donné.
La campagne flandrienne avait la couleur du printemps , seul le gel matinal et le petit vent qui battait le plat pays nous rappelaient qu’"en avril ne te découvre pas d’un fil ".

Le parcours, identique a 2019 nous offre les spécificités habituelles et spécifique a cette belle région agricole, plonger dans les grosses cordes et pas dans les "waterings" seront donc les défis des équipages lors des quatres étapes spéciales au menu de ce samedi.

Côté "engagés" , Gino Bux et Nicolas Gilsoul (Sköda Fabia Rally2) faisaient figures de favoris, au même titre que Vincent Verschueren et Filip Cuvelier (VW Polo GTI Rally2). Maxime Potty et Renaud Herman étaient aussi présents en terre flandrienne pour continuer leur apprentissage. Pieter Jan Michiel Cracco et Jasper Vermeulen , pour leur part , troquaient leur habituelle Skoda Fabia , contre une Hyundai i20 Rally2 . Niels Reynvoet et Diedrik Pattyn ( Sköda Fabia Rally2) , Sébastien Bedoret et Hans Delforge (Ford Fiesta Rally2) , Nicola Stampaert et Christophe Doublet (Fored Fiesta Rally2) complétaient la liste des favoris a la victoire.

Du côté des "GT" , le spectacle et les mélodies allaient être de mise avec les Porsches de Timothy Van Parijs et Kurt Heyndrickx, Glenn Janssens et Stéphane Prévot, Robin Maes et Chris Debyser, Henri Schmelcher et Katleen Ombelet.

Patrick Snijers et Wim Soenens, pour leur part, s’essayaient au pilotage de la Ford Fiesta Rally3 .

Chez les "Histos" Pol Lietaer et Marc Noppe (Opel Ascona 400) , Bjorn Syx et Ari Vanrobaeys, Pieter-Jan Mayaert et Yves Dewulf, Danny Kerkhof et Kristof Dejonghe, tous sur BMW M3 E 30 allaient donner, eux aussi, une touche de grand spectacle sur ces routes étroites et glissantes.

Les Béhemistes de la "M-Cup" étaient aussi présents, pour le plus grand plaisir des amateurs de passages en glisse et de spectacle a outrance, car avec des équipages comme Franky Boulat et Peggy De Busser, Loic Pirot et Jean-Baptiste Bodet , Patrick Diels et Marc Huysegems, Philip Lommers et Peter Michiels, Kurt Brackevelt et Bjorn Verhamme...etc... le show et le plaisir est garanti.

Enfin, le Clio Trophy Belgium débutait lors de ce TAC rally , fort de 11 équipages le peloton des Chevronnées allait , pour la première fois affronter le délicat parcours de la région de Tielt . Benoit Verlinde et Anton Dupan faisaient figure de favoris, mais le reste de la troupe comptait bien lui mener la vie dure, a noter les débuts de Camille Mazuin et Justine Demeestere ainsi que de Clémentine Benoit et Eric De Bolle.

Direction Schuiferskappelle pour le premier chrono et d’entrée de jeu, c’est Gino Bux qui se montre le plus véloce , 4.6 sec devant Vincent Verschueren , 17.2 devant Maxime Potty , 18.1 devant Niels Reynvoet et 18.6 devant PJM Cracco.
Dans Ondank (ES 2) Vershueren devance Bux de 3.1 sec , Cracco de 7.1 , Potty de 9.4 et Reynvoet de 10.7 .
Coup de théatre avant Oosthoek (ES 3) , Gino Bux et Nicolas Gilsoul doivent déjà abandonner le combat faute a un bris de boîte de vitesse .
Dans ce troisième chrono le scratch revient a Verschueren , Potty suit à 7 sec ,
Cracco a 7.5 , Reynvoet a 12.2 et Bedoret a 29.7 .
Le quatrième chrono (Poelberg) verra Verschueren accroitre son avance , il signe un nouveau scratch , 5.2 sec devant Reynvoet a égalité avec Cracco , 5.4 devant Potty et 10.2 devant Bedoret .

C’est donc Vincent Verschueren et Filp Cuvelier qui rentrent en tête a l’Europahall de Tielt avec 33.8 sec d’avance sur PJM Cracco et Jesper Vermeulen , 34.4 sur Maxime Potty et Renaud Herman , 41.6 sur Niels Reynvoet et Diederik Pattyn , 1 min 22 devant Sébastien Bedoret et Hans Delorge , 1 min 45 sur Bert Coene et Petra De Duytsche , 1 min 48 sur Gilles Pick et Emile Mourisse , 1 min 53 sur Timothy Van Parijs et Kurt Heynderickx , 2 min 06 sur Glenn Janssens et Stéphane Prevot , et 2 min 06 sur les allemands Dennis Rostek et Michaël Wenzel qui clôturent ainsi le top 10

Place a la seconde boucle , et retour donc a Schuiferskappelle (ES 5) pour un nouveau scratch pour Verschueren qui devance Cracco de 8.6 sec , Reynvoet de 12.6 sec , Bedoret de 18.1 sec et Van Parijs de 28.2 . A noter l’abandon de Nicolas Stampaert suite a un début d’incendie .
Dans l’ES 6 , Ondank , Verschueren remet le couvert , 2.6 sec devant Cracco , 4.9 sec devant Reynvoet , 5.1 devant Potty et 10.5 devant Bedoret . Glenn Janssens doit jeter le gant suite a des soucis mécaniques .
Au second passage dans Oosthoek (ES7) , Verschueren accroit son avance avec un nouveau scratch , devant Potty (+4.1) , Cracco (+5.5) , Reynvoet (+10.6) et Bedoret (+17.3)
L’ES de Poelberg (ES8) confirmera la domination de Verschueren qui signe le dernier chrono de la deuxième boucle , 2.7 sec devant Reynvoet , 4.2 sec devant Potty , 4.3 sec devant Cracco et 7.7 devant Bedoret .

A 6 spéciales de l’arrivée , Vincent Verschueren pointe en tête avec 54.8 sec d’avance sur PJM Cracco , 1 min 12 sur Niels Reynvoet , 1 min 20 sur Maxime Potty , 2 min 16 sur Bedoret , 3 min 12 sur Tim Van Parijs , 3 min 31 sur Bert Coene , 3 min 39 sur Gilles Pyck , 3 min 42 sur l’inusable Pol Liétaer , l’allemand Dennis Rostek clôturant le top 10 a 3 min 43 .

Pour le troisième passage a Schuiferskappelle , Verschueren signe le meilleur chrono devant Reynvoet (+3.4) , Cracco (+3.6) , Potty (+ 7.4) et Bedoret (+10.9) .
Il remet le couvert dans le dernier passage dans Ondank (ES 10) 4.5 sec devant Cracco , 8.1 sec devant Potty , 6.6 Reynvoet et 9.3 devant Bedoret .
Le chrono de Oosthoek (ES 11) voit Verschueren signer le scratch pour 3 sec sur Potty , 6.6 sur Cracco , 9.6 sur Reynvoet et 15.3 sur Bedoret .
Dans Poelberg (ES 12) Maxime Potty signe son premier scratch en BRC a égalité avec Verscheren et 1.3 devany Reynvoet , 2.8 devant Cracco et 4.1 devant Bedoret

Alors qu’il ne reste que 2 spéciales , Vincent Verschueren mène tranquillement avec 1 min 33 d’avance sur Reynvoet , 1 min 36 sur Potty , 1 min 42 sur Cracco et 2 min 55 sur Bedoret .
La victoire semble en poch Vine pourcent , mais la bagarre pour la deuxième va continuer lors des deux dernières spéciales , trois candidats pour deux places , suspens....

Lors du dernier passage par Schuiferskappelle , alors que PJM Cracco sort de la route , Maxime Potty signe un second scratch d’affilée , preuve de sa progression , non seulement lors de cette journée , mais aussi depuis la début de saison , de bonne augure pour la suite . Malheureusement pour lui et Renaud , une pierre dans une corde dans l’ultime chrono endommagera la jante et la suspension , ce qui les contraindra a abandonné sur le retour vers Tielt . "C’est dommage , évidemment , mais nous retiendrons la progression lors de cette journée , nous avons franchi un step , et nous sommes toujours dans notre tableau de marche , c’est quand même une journée positive" (Maxime Potty) .
C’est donc Vincent Verschueren et Filip Cuvelier qui remportent la victoire finale , apres l’abandon de Gino Bux , il aura fallait rester concentré jusqu’au bout , car sur ce rallye si spécifique , le moindre relâchement peut couter très cher .
La seconde place revient a Niels Reynvoet et Diedrik Pattyn qui signent également le dernier scratch de la journée , un beau podium qui vient certainement au bon moment pour l’équipage après les déboires lors de leurs dernières courses .
La troisième place revient a un Sébastien Bedoret et Hans Delorge , Sébastein qui voulait avant tout être a l’arrivée après son rapide retrait au South Belgium .

En "GT" c’est Timothy Van Parijs et Kurt Heynderickx qui s’imposent , devant Robin Maes et Chris Debyser , Henri Schmeilcher et Katleen Omblet montent sur la troisième marche .

En "Histo" c’est le coup de coeur de l’équipe , mais aussi du public qui s’impose , Pol Liétaer et Marc Noppe ont fait virevolter leur diabolique Opel Ascona 400 tout au long de la journée , ils s’imposent devant Pieter-Jan Mayaert et Yves Dewulf (BMW M3 e30) tandis que Jeroen Van Wanseele et Davy Baekelandt montent leur Ford Escort RS 1800 MK2 sur la troisième marche du podium .

Dans la toujours aussi spectaculaire "M-Cup" c’est Philip Lommers et Pieter Michiels qui imposent leur M3 E36 , Cris Algoet et Danny De Busshere suivent sur leur M1 coupé , tandis que Loïc Pirot et Jean Baptiste Bodet prennent la troisième marche avec leur M3 E46 Compact .

Pour la première manche du Clio Trophy Belgium , c’est Benoît Verlinde et Anton Dupan qui s’imposent devant Jeroen Catelin et Christof Duyck , Casper Nielsen et Ward Hanssens montent sur la troisième marche du podium . rendez vous au rallye de Wallonie pour la suite .

Il y avait , comme de coutume , le 2 WD Trophy , avec 15 équipages engagés , la lutte aux lauriers allait être âpre jusqu’au bout .
Et c’est Jony Vande Walle et Steven Truyaert qui imposent d’un souffle leur Opel Astra GSI 16V , ils devancent de 1.6 sec Aaron Duville et Stijn De Vleschauwer et leur Renault Clio RS , Stefaan T’Joens et Greet Passchyn s’emparent de la troisième place .

A signaler la belle quatrième place de Bruno Dewilde et Johan Cuyvers sur la Honda Civic , une place qui les hissent en tête du Trophy , nul doute que ce résultat en appelle d’autres , affaire suivre à au Wallonie .

Clap de fin sur cette édition du TAC Rally , une journée ensoleillée ou il aura juste manqué quelques engagements dans le haut du panier , c’est d’autant plus dommage que le parcours proposé par Tieltse automobiel club ainsi que la qualité de l’organisation valent assurément la peine d’être mieux connus .

Merci pour l’accueil qui nous a été réservé tant par les concurrents que par l’organisation
Maintenant cap sur Le rallye de Wallonie pour la quatrième manche du BRC 2022 qui aura lieu ces 30 avril et 1 mai .

Texte : Jean Marie Graindorge
Photos : Jacques Guisset - Michaël Deculenaire - Bruno Cornet

https://www.tieltseautomobielclub.be

http://www.kroon-oil-brc.be/fr

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.