Villers-la-Ville : quand les ruines se marient avec les véhicules anciens

Benoît Piette    2022-06-14 12:20:24   

Un soleil généreux a baigné cette journée où la mobilité de jadis côtoyait les ruines d’une des abbayes les plus prospères de l’ancien régime.
Ce n’est pas moins de 2000 visiteurs qui se sont pressés à Villers-la-Ville pour venir admirer toutes sortes de véhicules anciens.


Parmi ceux-ci, et provenant de toute la Belgique, on compte près de 200 oldtimers des années folles aux Youngtimers, une petite trentaine de tracteurs agricoles d’avant et d’après guerre et une douzaine de motos.

Certains chauffeurs avaient poussé l’authenticité jusqu’à porter des vêtements de l’époque de leur voiture : très sympa !
... ça pourrait donner des idées pour les futures éditions !

En plus de la plaque de rallye à remplir avec les caractéristiques de son véhicule, chaque chauffeur arrivé en matinée recevait des jetons pour un pain saucisse et des boissons.

Les organisateurs ne se sont pas limités à une exposition statique, en plus d’un intéressant défilé commenté de tracteurs, ils ont également proposé pour les chalands des buvettes, ainsi que de nombreux foodtrucks.

Dommage cependant que les jetons n’étaient utilisables que pour seulement certains stands…

Les enfants n’ont pas non plus été oubliés, en plus du sempiternel château gonflable, la présence d’un grand « Scalextric » a réjouit les petits comme les grands.

Après une présence massive à la Bourse de Libramont, le club Simca était encore bien représenté ce dimanche, notamment avec deux Aronde et une Simca 8...

Parmi les tracteurs, comment ne pas s’émerveiller devant la simplicité et la robustesse de ces tracteurs à boule chaude comme ce Lanz Bulldog de 1936 (ici en chauffe avec une bonbonne de gaz) et dont votre serviteur en avait évoqué brièvement son fonctionnement il y a trois, lors de l’édition précédente du Rétro-Mobile.

Appelé aussi semi-diesel, ce moteur deux temps polycarburant a été rapidement adopté par d’autres marques comme la Société Française de Vierzon.

Wikipedia fournira plus d'informations aux amoureux de mécanique ancienne...

Au terme de cette journée où le soleil était constamment présent, le bilan s’avère toujours aussi positif et les organisateurs peuvent s’en féliciter.

Ces derniers planchent déjà sur de nouveaux concepts originaux pour séduire ce public de passionnés de la mobilité d’autrefois…

De jolies photos sur Facebook

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.